Rendez-vous au paradis

L'ouvrage:
Thorkild Aske n'est pas remis de ce qu'il a vécu (voir «Tu me manqueras demain»). Il est toujours dépendant des médicaments. Son psy tente de le sevrer contre sa volonté. C'est alors qu'on lui propose d'aider l'écrivain Milla Lind à se documenter quant à son prochain roman. Elle compte utiliser une affaire de disparition comme toile de fond. Thorkild doit donc enquêter, tel le policier qu'il fut jadis, pour que tout paraisse vraisemblable dans l'écrit final de Milla. Rapidement, Thorkild se rend compte que le roman n'est qu'une couverture. Les enjeux sont tout autres.

Critique:
À l'instar de la précédente aventure de Thorkild, «Rendez-vous au paradis» m'a beaucoup plu. J'ai surtout apprécié que l'auteur ne reprenne pas du tout le même type de trame, n'enferrant pas le lecteur dans quelque chose de trop routinier. Bien sûr, il finit par utiliser une ficelle éculée, mais il la noie un peu au milieu du reste, donc elle est acceptable. C'est celle qui consiste à présenter tous les personnages principaux comme de potentiels coupables. De plus, il insiste fortement sur l'un d'eux, ce qui fait qu'un lecteur aguerri pensera que ce n'est pas lui. J'ai bien eu ce raisonnement, seulement, je ne savais pas du tout qui était le coupable idéal. L'auteur a donc bien joué.

D'autre part, Heine Bakkeid balance un autre fou dangereux dans les pattes de Thorkild, donc le lecteur ne peut pas lui reprocher d'être monotone. ;-)
Tout est vraisemblable et cohérent. Comme souvent, je trouve que certaines choses vont un peu vite, mais le lecteur a toutes ses réponses.

Si Thorkild est mon personnage favori, il reste très agaçant par certains côtés. Bien sûr, je lui en ai voulu de ne pas se battre pour se débarrasser de son addiction, mais je sais que cela n'est pas simple. De toute façon, il semble penser qu'il ne pourra jamais fonctionner à peu près correctement sans ses médicaments... J'ai suivi avec beaucoup d'intérêt ses relations compliquées avec Gunar et Anne-Marie...
De plus, je dois dire que j'ai l'impression qu'il attache bien trop d'importance à Frei. Mais bien sûr, n'étant pas à sa place, je ne devrais pas avoir une opinion aussi arrêtée...

En parallèle, une autre histoire nous est contée. L'auteur a habilement inséré les chapitres de ce récit dans l'intrigue principale, afin de ménager le suspense. En tant que lectrice voulant rapidement en savoir davantage, cela m'a agacée, mais en tant que lectrice analysant le roman, je dois reconnaître que tout a été bien pensé, bien organisé.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Thierry Blanc pour les éditions Lizzie.

Comme d'habitude, le jeu de Thierry Blanc est très bon. Quel que soit le personnage et son émotion, le comédien trouve le ton adéquat, et ne cabotine jamais. Comme je suis une incontrôlable pinailleuse, j'ai regretté qu'il ait prononcé Frei de deux manières différentes, et je souligne que je préfère quand il le dit sans rouler le «r», parce que le dire sans me paraît plus naturel.

Acheter « Rendez-vous au paradis » sur Amazon
Acheter « Rendez-vous au paradis » en téléchargement audio sur Amazon (Audible.fr)