Pour un soir seulement: journal sexuel d'une ex petite moche

L'ouvrage:
Janvier 2014. Julie Haricot, trente-et-un ans, est célibataire. Le 1er janvier, elle connaît une expérience assez déplaisante avec un homme. Plus tard, elle apprend une nouvelle déstabilisante quant à sa santé. Elle change alors son statut sur les réseaux sociaux, et écrit qu'elle cherche des aventures sans lendemains.

Critique:
Ce roman est un peu dans l'esprit des «Bridget Jones». Julie y fait d'ailleurs allusion. Ayant apprécié les deux premiers tomes de la série ainsi que certains romans de Sophie Kinsella, ayant ri à l'écoute de l'extrait proposé sur Audible.fr, j'ai voulu tenter celui-là. Peut-être ne suis-je plus adepte du genre ou peut-être l'auteur a-t-il moins bien réussi. Toujours est-il que je n'ai pas beaucoup ri... Certaines choses m'ont même agacée... Par exemple, Julie règle ses comptes avec le passé, et écrit à des personnes qui la traumatisèrent alors qu'elle était enfant. Pourquoi pas? Mais pourquoi n'écrit-elle pas aussi de gentilles lettres à ceux qui furent de bonnes rencontres?

À partir du moment où la jeune femme se rend compte qu'elle est amoureuse, je n'ai pas aimé qu'elle tente de s'interdire cet amour, prétextant le départ imminent de celui qu'elle aime. D'abord, cette ficelle est remâchée. Ensuite, elle m'a toujours déplu. Il est plus sain d'en parler directement à l'intéressé, de tout mettre à plat. Bien sûr, ici, cela aurait retranché toutes les parties où la narratrice hésite, mais pour moi, cela n'aurait pas été si grave...

Certaines répliques se veulent drôles... elles ont eu l'effet inverse sur moi. Exemple: Julie est très excitée par les préliminaires que fait son partenaire. Elle dit en substance: «Toutes les parties de mon corps n'ayant pas encore été touchées se sont mises à crier comme le premier rang d'un concert de Johnny Halliday.»
C'est un peu pareil concernant des passages. Ils auraient dû me faire rire, mais cela n'a pas été le cas. Je pense surtout à l'expérience de cybersex à laquelle se prête notre héroïne.

J'ai trouvé dommage que beaucoup de personnages mettent en avant qu'une femme doit absolument être coquette et porter des jupes sexy plutôt que des pantalons confortables pour séduire un homme. Bien sûr, l'auteur rattrape cela, et il est vrai que cette pensée est partagée par beaucoup de monde dans la vraie vie.

Audrey est un peu trop facile à détester. On dirait qu'elle n'a pas de cerveau ou qu'il est constamment branché sur «Comment puis-je attirer un homme dans mes filets et dégommer toutes celles qui s'approcheront de lui à moins de trois mètres?» J'ai apprécié la vengeance de Julie à son égard.

J'ai quand même apprécié certaines choses. Par exemple, l'anecdote à répétition de l'érection «tonitruante» de Jérémy.
J'ai bien aimé les parents de Julie. Ils l'ont plongée dans des abîmes de perplexité, mais ils ne l'ont pas fait volontairement. Sa mère n'a pas très bien tenu son rôle, mais elle tente de se rattraper.

Ce qui arrive le 30 mai m'a bien fait rire, notamment la collaboration de Kiki, Caca, et Cucu.

Corail m'a plu. Elle est ouverte, et tente de composer avec sa mère (Grâce) qui semble ne pas tenir compte d'elle, qui pense tout savoir sur ce qui est bon pour elle... J'ai bien ri lorsque Corail jette Grâce hors de chez elle.

L'histoire d'amour principale est un peu rapide, mais c'est le propre du genre.

Un roman sympathique, mais qui contient des éléments poussifs.

Service presse des éditions Audible Studios, dont vous trouverez le catalogue sur le site Audible.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Marie-Eve Dufresne.

Je connais peu cette comédienne. J'ai apprécié son jeu. Elle n'avait pas la partie facile, notamment lors de la fameuse scène de cybersex où il ne fallait pas surjouer mais ne pas avoir l'air coincé non plus. Elle ne modifie pas exagérément sa voix pour les rôles masculins, ce qui m'a plu.
J'ai été un peu déçue qu'elle ne chante pas «Est-ce que tu viens pour les vacances?», mais l'éditeur audio aurait dû payer des droits pour l'utilisation de la chanson.

Pour information, la structure du livre n'a pas pu être respectée.

Acheter « Pour un soir seulement: journal sexuel d'une ex petite moche » en téléchargement audio sur Amazon
Acheter « Pour un soir seulement: journal sexuel d'une ex petite moche » sur Amazon