Monster

L'ouvrage:
Il y a un yéti dans le congélateur du Food Plus Mart. Il est en train de manger toute la réserve de glace. Judy, employée du magasin, appelle les services d'urgence pour demander de l'aide. On lui envoie Monster, qui tient une agence de secourisme des crypto. Monster et Judy ne savent pas encore qu'ils se rencontreront à nouveau autour d'autres crypto.

Critique:
Après avoir beaucoup aimé «A nameless witch», j'ai décidé de tenter un autre livre d'A. Lee Martinez. Je n'ai pas été déçue. J'ai trouvé le livre un peu inégal, mais c'est surtout parce que j'ai adoré le début qui m'a plongée dans un monde tout autre où toutes sortes de créatures cohabitent et où on trouve un tas de loufoqueries. Je ne donnerai qu'un exemple: la poupée qui sert de téléphone et qui renferme un diablotin qui ne laisse pas son propriétaire en paix tant qu'il n'a pas pris connaissance de ses messages. En outre, l'auteur commence avec quelque chose de marquant: le yéti mangeant les réserves de glace (sauf la vanille) d'un grand magasin. À mesure que le récit avance, il est normal que l'excitation due à la découverte s'émousse. Cependant, cela ne signifie pas que je me suis ennuyée.

Monster et Chester (son aide) font partie des particularités de cette histoire. Entre autres, Monster change de couleur à chaque réveil, et cela lui donne différents «pouvoirs». Quant à Chester, c'est surtout la matière dont il est fait qui prête à sourire, et qui rend certaines choses qu'il fait difficiles à imaginer. Cette présentation de diverses créatures et de différentes façons de vivre soulève la question de la tolérance. Je trouve cela bien fait, montré par plusieurs exemples dont un événement qui arrive à cause de l'ignorance et de l'empressement de Judy.

Un livre très intéressant qui, sous une légèreté apparente, soulève certaines questions graves.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Eric-Michael Summerer pour les éditions Audible Studios.

Acheter « Monster » sur Amazon en téléchargement audio anglais