Mission hygge

L'ouvrage:
Chloé est journaliste. Sa préférence va aux reportages dans les pays en guerre. Cependant, voilà plusieurs mois qu'elle est de plus en plus irascible et acariâtre. Après qu'elle a fait un esclandre sans vouloir admettre qu'elle aurait pu éviter ce qui l'a mise hors d'elle, son patron décide de l'envoyer en reportage dans un petit village danois. Ce village est reconnu comme le village où tout le monde est heureux. Chloé doit découvrir les raisons de ce bonheur.

Critique:
Je n'aurais jamais lu ce roman s'il n'avait pas fait partie de l'offre d'Audible «inclus dans l'abonnement», offre qui consiste à proposer aux abonnés certains livres à écouter gratuitement. J'avais peur que ce roman soit tellement prévisible qu'il en serait niais. Je n'ai pas eu absolument tort, mais j'ai quand même passé un bon moment. Certaines choses sont amenées avec de gros sabots. Par exemple, Inga a toujours l'air heureux, alors qu'elle vit quelque chose de très dur. Elle est l'exemple que nous tentons tous de suivre, à savoir prendre les bonnes choses, et essayer de faire en sorte que les mauvaises nous atteignent le moins possible. Soit, mais elle est pénible. L'autrice trouve un moyen de la rendre un peu crédible, à un moment, ce qui sauve un peu les choses: ouf, Inga n'est pas toujours en train de sourire et de se réjouir de tout! ;-)

Ensuite, même si le lecteur souhaite que Chloé s'adoucisse, et prenne plaisir à sa mission, il est un peu gros qu'elle finisse par apprécier absolument tout le monde. Bien sûr, le lecteur aussi apprécie tous ceux que rencontre Chloé, et c'est sympathique. Mais peut-être aurait-il pu y avoir une personne à qui elle aurait pu être indifférente... Quant à moi, si on me demandait quel personnage j'ai le plus apprécié, je dirais Birgit. Elle aussi a certains côtés un peu tirés par les cheveux: elle a toujours l'air ravi de se couper en quatre pour faire plaisir à tout le monde. Mais je lui ai pardonné cela parce qu'elle est drôle et sympathique, et aussi parce que nous découvrons une chose (dont je me doutais un peu) qui montre un petit côté gentille canaille, ce que j'ai bien aimé.

C'est donc un gentil roman qui fait passer un petit moment de détente.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Camille Lamache pour les éditions Audible Studios, dont vous trouverez le catalogue sur le site Audible.

Avant de parler de la prestation de la lectrice, je dois avouer que j'ai failli lui écrire pour lui demander si elle pensait que je pouvais apprécier ce roman. Et puis, je me suis raisonnée, me suis dit de la laisser tranquille, et d'essayer le livre.

Étant donné que Camille Lamache est une comédienne dont j'apprécie beaucoup le jeu, on ne sera pas surpris de lire qu'encore une fois, elle a relevé le défi. Il lui fallait parvenir à ce que le lecteur différencie les personnages sans trop en faire. Ce n'était pas aisé, car étant donné le type de roman, c'est justement la porte ouverte au cabotinage. La lectrice s'en est bien tirée, jouant sans excès. Je me suis même surprise à ne pas trop râler de la voix qu'elle prend pour Birgit. En effet, je n'apprécie pas que les comédiens «marquent» les voix des personnes âgées, car je trouve que c'est un cliché. En effet, je ne connais aucune personne âgée ayant la voix «chevroto-tremblotante» que prennent certains comédiens. Donc pour Birgit, Camille Lamache a pris ce genre de voix, mais je pense que l'ambiance du roman l'exigeait. De plus, la comédienne s'est appliquée à ne pas trop forcer le trait.

Acheter « Mission hygge » sur Amazon
Acheter « Mission hygge » en téléchargement audio sur Amazon (Audible.fr)