Hors de moi L'auteur:
Didier Van Cauvelaert est assez connu du public. Il a écrit plusieurs romans dont "La demi-pensionnaire" (pas mal), "L'évangile de Jimmy" (m'a surtout fait réfléchir sur la manipulation des esprits), "L'éducation d'une fée" (pas trop mal, même si la fin est un peu bateau), "L'apparition" (très bien), "Un aller simple" (très bon début, mais après, ça traîne, et c'est moins intéressant).

L'ouvrage:
Un homme rentre chez lui après quelques jours de coma, et il en est chassé par un autre homme qui se dit être lui. Il est entraîné dans une espèce de cauchemar où il doit prouver qu'il est lui. Mais l'autre homme a des papiers à son nom, sa femme ne reconnaît que l'autre homme comme étant son époux, l'autre homme connaît sa vie par coeur, etc...

Critique:
L'idée de départ est très bonne, même si elle paraît un peu bateau. On se sent vraiment dans l'engrenage avec le personnage principal. Surtout que c'est le genre de rêve qu'on pourrait faire. Je ne l'ai jamais fait, mais je sais que c'est le genre de rêve que je pourrais faire. D'ailleurs, on attend Didier Van Cauwelaert au tournant, et on espère qu'il ne va pas nous faire une fin aussi bateau que celle de cette écrivaillonne d'Amélie Nothomb dans "Cosmétique de l'ennemi". On a peur que le personnage principal se réveille à la fin.

Eh bien, il n'en n'est rien. Cette idée de départ était très dangereuse, car elle comportait un très grand risque de fin bâclée et non crédible. Personnellement, je n'ai pas trouvé que la fin détonnait. Elle surprend, et fait un peu peur en même temps. En effet, on a peur pour le personnage principal, mais aussi de ce qui lui est arrivé. Même si ce n'est pas possible, actuellement, qui sait si cela ne le sera pas, un jour?...

Bref, Didier Van Cauwelaert s'essaie au roman à suspense, à la science fiction, et ce n'est vraiment pas mal du tout.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par l'auteur pour les éditions Lire dans le noir

Acheter « Hors de moi » sur Amazon