Les assassins sont parmi nous

L'ouvrage:
Pierre Bellemare a rassemblé ici des histoires, des faits divers relatant comment monsieur ou madame tout le monde bascule, et devient un assassin.

Critique:
En général, j'aime bien les histoires rassemblées par Pierre Bellemare. D'abord, c'est bien écrit, bien raconté. Ensuite, ces histoires sont toujours surprenantes.

Ici, c'est un peu différent. C'est toujours bien écrit et plaisant à lire. Mais le titre de ces deux tomes nous disent qu'un thème a été choisi. On sait déjà qu'on ne trouvera aucune histoire légère.
Ensuite, au cas où nous ne le saurions pas, ces histoires nous montrent toute la bêtise, tout l'égoïsme, toute la fourberie, toute la méchanceté dont certains humains peuvent faire preuve. Ça fait froid dans le dos. Des meurtres idiots pour des raisons futiles: voilà ce que nous raconte ici Pierre Bellemare.

Malgré quelques histoires un peu moins troublantes, elles sont toutes captivantes. Certaines sont assez impressionnantes: celle de Marika et de son intuition, celle des camarades à l'assaut du désert, celle de la jeune et jolie Rachel, celle de la déséquilibrée Clémentine... et tant d'autres. Ces histoires ne manqueront pas de laisser une impression dérangeante... On oscille entre l'écoeurement de découvrir les côtés les plus sordides de l'humanité et le «plaisir» de lire de bonnes histoires. Le côté voyeur du lecteur est peut-être aussi un peu stimulé.

Je vous recommande donc cette série comportant deux tomes.

Éditeur: Calmann-Lévy.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Claude Thys pour la Ligue Braille.
En général, les histoires de Pierre Bellemare ne sont réellement agréables, ne prennent vraiment toute leur saveur que lues par Pierre Bellemare. Cependant, Claude Thys a su interpréter ces histoires de manière à ce qu'on ne regrette pas trop qu'elles ne soient pas lues par Pierre Bellemare.

Acheter « Les assassins sont parmi nous » intégrale, sur Amazon