Lecteur : Romain Arnaud

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, 26 juillet 2018

Le rêve de Ryôsuke, de Durian Sukegawa.

Le rêve de Ryôsuke

L'ouvrage:
Ryôsuke est mal dans sa peau. Ne sachant quoi faire de lui-même, il décide de retrouver un ami de ses défunts parents dont sa mère lui a beaucoup parlé. Pour ce faire, il postule pour un travail de terrassement sur l'île où habite celui qu'il cherche.

Critique:
Ce roman m'a beaucoup plu. J'ai apprécié Ryôsuke et ses amis. Le personnage principal est attachant. Il doute de lui-même, alors qu'il semble être quelqu'un de bien. Plus tard dans le roman, il souhaite faire quelque chose d'honorable, d'autant qu'il traite les animaux dont il a besoin avec amour et respect. Je partageais toujours son opinion, et ressentais ses contrariétés, par exemple lorsqu'il devait faire ce que voulait le président concernant le chevreau, ou lorsque quelqu'un s'en prenait aux chèvres sauvages.

Tachikawa est parfois un peu rude, mais c'est un personnage sympathique. Il s'intéresse au projet de Ryôsuke, et l'encourage, même s'il ne peut pas toujours le suivre. Quant à Kaoru, je l'ai également appréciée, mais je n'ai pas grand-chose à en dire. Elle semble être la plus sympathique du roman, tant parce qu'elle soutient le projet de Ryôsuke que pour sa façon d'être avec les animaux.

Quant à celui que cherche Ryôsuke (et qu'il trouve, bien sûr), je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai l'intuition que lorsque Ryôsuke fait semblant d'inventer une histoire à propos de cet homme et de ses parents, il n'invente rien, et cela m'agace. Ensuite, je trouve que ce personnage se conforme trop à ce que les instances supérieures attendent de lui (je pense surtout aux chevreaux). Quant au projet de Ryôsuke, il ne le soutient pas assez, à mon avis. Certes, il en a connu les déconvenues, mais il paraît fermé lorsque le jeune homme trouve des moyens de mieux faire. Je pense, par exemple, à ce que Ryôsuke veut faire de la «cave».

Pour moi, il n'y a pas de lenteurs. On découvre les personnages et l'île à mesure qu'on avance dans le récit. J'espère qu'il y aura une suite, car j'aimerais savoir si ce que tente de faire Ryôsuke à la fin sera couronné de succès.

Audible Studios a publié un autre roman de Durian Sukegawa, «Les délices de Tokyo». Il me tente moins que «Le rêve de Ryôsuke», mais peut-être l'essaierai-je...

Service presse des éditions Audible Studios, dont vous trouverez le catalogue sur le site Audible.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Arnaud Romain.

J'ai peu entendu ce comédien, mais avant d'écouter ce livre, j'appréciais son jeu. Ici, il n'a pas démérité. Il adapte sa lecture au texte, rend bien les émotions des personnages et l'ambiance dans laquelle ils sont plongés.

Pour information, la structure du livre n'a pas pu être respectée. Il y a cinq pistes pour trente-huit chapitres.

Acheter « Le rêve de Ryôsuke » sur Amazon ou en téléchargement audio (Audible.fr)

mercredi, 19 mars 2014

Six ans déjà, d'Harlan Coben.

Six ans déjà

L'ouvrage:
Jacob Fisher (dit Jake) est professeur à l'université. Lors d'un été, il vécut trois mois de passion avec Natalie. Mais elle le quitta pour une ancienne flamme retrouvée. Il assista à leur mariage, durant lequel elle lui fit promettre de ne jamais tenter de la revoir, de lui écrire, etc. Il tint sa promesse pendant six ans.
Ce jour-là, Jake tombe sur la notice nécrologique du mari de Natalie. Loin d'avoir oublié la jeune femme, il décide de se lancer à sa recherche. Seulement, les personnes qu'ils côtoyèrent ensemble nient l'avoir connue. Le centre de créativité qu'elle fréquenta semble n'avoir jamais existé. Enfin, il n'y a pas de traces de son mariage dans les registres.

Critique:
Comme souvent, Harlan Coben commence avec quelque chose qui intriguera forcément son lecteur. À partir de là, on est accroché, on se demande vers quoi il ira... J'ai même pensé qu'il bifurquerait vers du fantastique ou une histoire de mémoire «effacée»...
Et puis, comme je le connais, j'ai très vite deviné où il voulait en venir. Une fois que l'idée m'est venue, j'ai assemblé plusieurs pièces du puzzle en fonction de cette idée, ce qui n'est pas si difficile à faire.
Je n'ai pas été très gênée d'avoir deviné une grande partie des choses, d'abord parce que je n'ai pas tout trouvé tout de suite. De plus, j'ai aimé suivre l'enquête de Jake. Les choses ne s'enlisent pas, on ne s'ennuie pas. L'auteur n'a pas cherché à faire un énorme livre plein de pages inutiles. Par ailleurs, les personnages de Coben sont souvent attachants, et ceux-ci ne dérogent pas à la règle. Enfin, l'idée que développe l'auteur est intéressante, même si elle semble folle. On comprend aisément comment certains protagonistes ont voulu la mettre en place. Harlan Coben s'appuie sur des faits qui sonnent juste, des événements qu'on peut rencontrer dans notre vie de tous les jours, et il décrit comment on peut arriver à vouloir changer certaines choses. Il ne fait que mettre en pratique (enfin, en théorie, devrais-je dire, puisque ses personnages n'existent pas) une idée que des personnes normales pourraient avoir envie de voir réaliser dans un cas extrême.
Il en a quand même un peu trop fait sur certains points. Il est peut-être exagéré de devoir être seul, même si on comprend l'argument donné. Cette obligation ajoute au dramatique de l'action, et engendre certaines situations qui m'ont paru un peu niaises, parce que je pense que les personnages auraient pu faire autrement, quoiqu'ils en disent.

J'ai aussi été agacée par la folle passion de Jake et Natalie. Souvent, chez Coben, on trouve un couple qui s'aime profondément. D'habitude, je comprends ce couple. Ici, il m'a un peu ennuyée.

Mes petits reproches n'ont rien de rédhibitoire. Les amateurs d'Harlan Coben ne seront pas déçus.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Arnaud Romain. Ce livre m'a été offert par les éditions Audiolib.
Ce comédien fait partie de ceux que je réentendrai avec plaisir. Il joue sans cabotiner et sa voix est agréable. En outre, il ne fait pas de manières affectées pour prononcer les noms propres anglophones.

Acheter « Six ans déjà » en audio sur Amazon
Acheter « Six ans déjà » sur Amazon