The forgotten girl

À ma connaissance, ce livre n'a pas été traduit en français.

L'ouvrage:
Jason Danvers n'a pas vu sa soeur, Hayden, depuis cinq ans. Or, la voilà qui débarque ,et lui demande d'héberger sa fille de dix-sept ans, Sierra, pendant deux jours. Elle a, dit-elle, une chose à régler. Jason imagine que cela a à voir avec le parcours préconisé par les alcooliques anonymes, Hayden étant une ancienne alcoolique.
Alors que Jason, sa femme (Nora), et Sierra attendent le retour d'Hayden, de curieux événements se produisent.

Critique:
Même si j'ai passé un bon moment avec ce roman, il ne m'a pas autant plu que «Fleur de cimetière». David Bell développe surtout des personnages profondément humains, auxquels on s'identifiera facilement. Hayden tente de réparer certaines choses; Jason se débat entre ses préjugés, ce qu'il souhaiterait croire, ce qu'il pressent... L'auteur met en avant l'opposition entre diverses classes sociales. Cela peut paraître un peu cliché, pourtant, c'est très crédible car très réaliste. Certains ont préféré que les événements tournent d'une certaine manière, sachant qu'ils n'avaient aucune chance de se faire entendre à cause de cette différence sociale. Même si la ficelle peut paraître facile, elle est intéressante.
À travers le père de Logan, l'auteur montre également la capacité que nous avons à nous cacher ce que nous ne voulons pas voir. Je pense que cela peut aller jusque-là dans certains cas.

Le début est un peu lent, mais c'est la partie qui m'a le plus plu. David Bell nous présente les personnages principaux, nous montre comment ils vivent et s'entendent, insère Sierra dans leur petite vie... Lorsque l'énigme s'est vraiment mise en place, je me suis surprise à attendre quelque chose qui n'est pas vraiment venu. Certaines idées sont intéressantes, mais j'avais l'impression d'être dans un roman d'Harlan Coben ou de Linwood Barclay, et ce n'était pas ce que je recherchais en lisant David Bell. Après la mise en place, l'auteur use de ficelles assez éculées, retardant les révélations, présentant une fausse piste (heureusement vite abandonnée), qui fait qu'on soupçonnera quelqu'un, etc.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Dan John Miller pour les éditions Recorded Books.
J'apprécie ce lecteur. Son interprétation est juste. Je trouve dommage qu'il ait à ce point modifié sa voix pour les femmes et certains personnages.

Acheter « The forgotten girl » en anglais sur Amazon