Sauf

L'ouvrage:
Lorsque Mathieu (dit Matt) avait six ans, ses parents sont morts dans l'incendie de leur manoir. Lui était en colonie de vacances. À son retour, il a été recueilli, puis élevé par sa tante (soeur de son père) et son oncle (Raymond). À présent, il a quarante-huit ans, et tient un dépôt-ventes.
Un jour, une femme y apporte un album de photographies. On y trouve des clichés pris par sa mère avant l'incendie fatal. Sur la dernière image, on voit le reflet de la photographe dans une vitre. Matt s'interroge sur l'identité de la femme qui a amené cet album. Il n'est pas au bout de ses surprises.

Critique:
Ce roman m'a beaucoup plu. D'abord, en quelques courts chapitres, Hervé Commère pose l'énigme. Ensuite, il épaissit le mystère en insérant des éléments inattendus... À un moment (lorsque Gary se persuade qu'il a trouvé la Catherine Dourdent qui les mettra sur la voie, alors qu'elle ne ressemble absolument pas au portrait-robot), j'ai eu peur que l'auteur introduise une incohérence. Bien sûr, on pourra penser que l'instinct de Gary est un peu trop chanceux, mais il ne se base pas uniquement sur cela: il y a aussi la réaction de la donzelle... Finalement, ladite réaction n'a qu'un mince rapport avec l'affaire, mais celle qui a initié tout cela n'en sait rien. En tout cas, Hervé Commère parvient à faire en sorte que cela ne soit pas une incohérence. C'est un peu tiré par les cheveux, mais plausible.

Plus tard dans le roman, ce qu'apprend le narrateur m'a fait me poser certaines questions... Lorsqu'on prend une décision importante, comment peut-on être sûr que chacun en sortira le moins perdant possible? L'un des personnages aurait-il agi ainsi s'il avait pu prévoir quelles seraient les conséquences pour un autre personnage? Mais cet autre personnage se serait-il bien comporté si la donne avait été autre? Malgré tout, je pense que le premier personnage a agi le moins mal possible.

J'ai beaucoup apprécié la plupart des protagonistes: Anna (qui trouve le moyen de plaisanter dans des situations graves, et qui est toujours là quand Matt en a besoin), Laurie, Gary (lui et ses cousins sont souvent source d'amusement, et parfois d'un peu de sagesse), Mylène, Raymond (qui a su gérer ses blessures, et montrer aux siens qu'il les aimait). Certains n'apprécieront peut-être pas Raymond à cause de l'un de ses actes. Je n'ai pas réussi à le lui reprocher... Quant à la tante du narrateur, on la voit peu dans le présent. Je l'ai également appréciée, même si j'aurais voulu que concernant certaines choses, elle fasse autrement. Sûrement n'a-t-elle pas voulu essayer, au cas où cela lui retomberait dessus.

Le livre ne souffre d'aucun temps mort. Les chapitres sont courts, ce qui contribue à donner du rythme.

À la fin, le lecteur sait tout ce qu'il y a à savoir, et rien n'est bâclé.

Après le roman, il y a une nouvelle: «Grain de sable». Elle m'a plu. Elle est très bien pensée. L'auteur a très bien joué, parce que même si j'avais compris à peu près où il voulait en venir, je n'arrivais pas à savoir comment il y arriverait. Certains écrivains terminent leurs nouvelles par une chute. Pour «Grain de sable», Hervé Commère crée une chute, puis... une autre. Cette dernière m'a fait penser: «Voilà bien la nature humaine...».

Service presse de la plateforme d'écoute Audible.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Patrick Mancini pour les éditions Lizzie.

Je connais surtout Patrick Mancini en tant que comédien de doublage. Je l'apprécie d'ailleurs beaucoup, et quand j'ai su qu'il avait enregistré ce roman, j'ai tout de suite parié que son interprétation serait excellente. J'ai eu raison. Tant dans la narration que dans les dialogues, son jeu est toujours approprié. S'il modifie parfois un peu sa voix, il le fait judicieusement et sans excès, donnant très facilement corps aux personnages. J'espère qu'il enregistrera d'autres livres qui me tenteront. En effet, pour l'instant, il y en a quelques autres, mais ils ne me font pas envie.

J'ai apprécié qu'il n'y ait pas d'autres passages musicaux que le jingle de l'éditeur.

Pour information, la structure du livre a été respectée.

Acheter « Sauf » sur Amazon
Acheter « Sauf » en audio sur Amazon ou en téléchargement audio (Audible.fr)