Lexi Smart a la mémoire qui flanche

L'ouvrage:
2004. Ce soir-là, en voulant rattraper un taxi, Lexi Smart tombe. Lorsqu'elle s'éveille, on lui dit qu'elle a eu un accident de voiture, et qu'on est en 2007. Elle s'aperçoit qu'elle a oublié trois ans de sa vie.

Critique:
Sophie Kinsella s'attaque à un thème souvent abordé: la personne qui part à la recherche de ses souvenirs. Elle s'en sort bien, et parvient à ne pas être ennuyeuse.

Si ce livre m'a moins fait rire que les deux autres que j'ai lus, il y a quand même quelques passages amusants, comme lorsqu'Annie raconte n'importe quoi à Lexi au sujet de son mari. La mère de l'héroïne fait également sourire avec son élevage de chiens, mais parfois, c'est un peu lourd.

Certaines choses semblent un peu grosses. Par exemple, je n'ai pas trop compris pourquoi Lexi croit davantage certaines personnes que d'autres. Ensuite, on sait rapidement comment cela se terminera quant aux amours et au travail de l'héroïne. Il est aussi un peu gros qu'elle ait à ce point changé entre 2004 et 2007. Bien sûr, tout est expliqué, et certaines explications sont convaincantes, mais c'est un peu léger. Peut-être la romancière aurait-elle dû nuancer et creuser davantage. Eric, par exemple, n'est pas absolument détestable, mais on sent vite qu'il est fade. Il n'est pas très difficile de ne pas trop l'apprécier, ne serait-ce qu'à cause de son intégrisme quant à la nourriture et de son air coincé.

Un livre sympathique, mais qui ne sera pas mon préféré de Sophie Kinsella.

Éditeur: Belfond.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Lynn Langlois pour l'INCA

Acheter « Lexi Smart a la mémoire qui flanche » sur Amazon