Derrière la baignoire L'ouvrage:
Colette Audry aime bien les chiens. Mais elle n'en veut pas. Elle a essayé d'en avoir un , et cela s'est soldé par un échec.

Mais un jour, elle s'est laissé attendrir par Douce, âgée d'un mois et douze jours.
Entre Colette et Douce, (plus tard rebaptisée Douchka par sa propriétaire), commence une histoire pleine de sentiments très forts, teintée de brèves incompréhensions.

Critique:
Colette Audry nous décrit sa vie avec Douchka, pleine d'amour et de contraintes. Douchka s'attache éperdument et totalement à sa maîtresse. Celle-ci se retrouve prise dans une tempête d'amour, et parfois, elle a bien du mal à la maîtriser. Lorsqu'elle part en vacances, il lui est impossible de l'emmener. Mais quand elle la confie à des gens, soit Douchka est maltraitée, soit elle ne décolère pas, car l'objet de son amour est parti.
Alors, Colette se résout à l'emmener. Seulement, dans la voiture, Douchka aboie pendant tout le trajet! C'est un calvaire pour Colette, et ses amis, lorsqu'ils partagent sa voiture. En outre, Douchka est parfois prise de crises de folie. Certains animaux, (un troupeau de vaches, par exemple), la rendent folle. Elle ne pense qu'à leur courir après, sans se soucier de ce qui pourrait lui arriver, ou de Colette qui l'appelle.
Ces crises ce folie et ces cris incessants pendant un trajet en voiture mettent les nerfs de Colette à rude épreuve. Elle comprend pourquoi Douchka agit ainsi, (ou du moins, elle tente de trouver une explication), mais il est normal que cela l'énerve, et l'inquiète quant à l'équilibre mental de la chienne. Le lecteur se sent, tout comme elle, pris entre le marteau et l'enclume. Il ne peut totalement la blâmer lorsqu'elle envisage le pire, d'autant qu'elle se blâme elle-même, même si elle explique que ce serait peut-être la meilleure solution.

C'est donc une histoire compliquée, pleine de sentiments extrêmes, une histoire que Colette Audry a écrite pour essayer de la revivre, de la faire partager, et de rendre sa fin moins pénible.
Que vous aimiez les chiens ou pas, vous ressentirez très bien ce que veut faire passer Colette Audry. Vous passerez par les mêmes sentiments qu'elle.

Un seul bémol: le livre n'est pas tout à fait chronologique. Cela m'a un peu embêtée, même si tout est bien expliqué, chaque événement étant remis dans son contexte.

Éditeur: Gallimard.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Michelle Fruit pour la Bibliothèque Braille Romande.

Acheter « Derrière la baignoire » sur Amazon