Le prince des voleurs

L'auteur:
Cornélia Funke a également écrit la série "Coeur d'encre", dont seul le tome 1 est sorti pour l'instant. Il a pour titre le titre de la série.

L'ouvrage:
A la mort de leur mère, Prosper et Bonifacius (dit Bo) se retrouvent seuls. Ils ont bien une parente, la tante Esther, mais celle-ci ne veut adopter que Bo, et lui inculquer les bonnes manières. Outre que la tante Esther est sévère, et n'a pas l'air de savoir s'amuser, elle veut séparer les enfants, et ils ne le supportent pas. Ils s'enfuient à Venise, dont leur mère leur a souvent parlé. Ils sont recueillis par une bande d'enfants qui vit dans un cinéma désaffecté. Le chef de cette bande, c'est Scipio, dit le prince des voleurs. C'est lui qui a trouvé ce refuge aux autres. C'est lui qui leur apporte à manger. Il leur apporte même des choses de valeur qu'il a volées, et qu'ils revendent. Il ne s'est jamais fait prendre. Ses protégés l'admirent et le respectent. Un jour, un mystérieux inconnu demande un cambriolage un peu particulier à Scipio. Il faut voler une vieille aile en bois, ayant appartenu à un manège. Ce cambriolage va changer beaucoup de choses dans la vie des enfants. D'autre part, le détective lancé à la poursuite de Prosper et de Bo va leur révéler des choses pas très agréables à entendre...

Critique:
Ce livre pour la jeunesse est très plaisant à lire. Ses personnages sont très attachants. Il y a des scènes amusantes, comme quand les enfants jouent un bon tour à Victor, ainsi que toutes les scènes avec Barba Rossa. Il y a aussi des moments graves, quand les enfants découvrent qu'ils ne peuvent pas rester éternellement dans leur petit monde. Il y a aussi un peu de mystère et de fantastique. Bien sûr, la tante Esther est un peu caricaturale, mais en y réfléchissant bien, il doit en exister, des comme ça. Tous ces éléments font de ce roman un livre riche. On ne s'ennuie pas, Cornélia Funke ne traîne pas. Je recommande chaudement ce roman!

Éditeur: Hachette jeunesse.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Arlette Bratschi pour la Bibliothèque Braille Romande.

Acheter « Le prince des voleurs » en poche sur Amazon