Le Pacte de Minuit, Tome 1

Note: Ce livre est le tome 1 d'une trilogie.

L'ouvrage:
Cité d'Agora.
Marc a la peste grise. Il est persuadé qu'à l'instar de presque toute sa famille, il va en mourir. Son père restera alors seul.
Mais un jour, le jeune garçon s'éveille, guéri. Son père l'a vendu au docteur Théophilus qui a triomphé du mal. Marc entre alors en apprentissage Il rencontre également Lily, qui a à peu près son âge, et qui vivait dans un orphelinat jusqu'à ce que la patronne la vende. Après être passée de maître en maître, elle a atterri ici. Elle est également en apprentissage.
Lily apprend à Marc à lire. Ils deviennent amis. Ils finissent par échanger leurs destins.

Critique:
Je suis assez sévère avec tous ces romans pour la jeunesse qui fleurissent en ce moment. J'ai trouvé «Uglies» insipide. J'ai soupiré d'ennui et n'ai pu achever «Promise», d'Ally Condie. Je n'ai pu lire que trois chapitres de «Journal d'un vampire» (et il paraît que c'est l'un des meilleurs sur ce sujet). Et que dire des tomes 2 et 3 de «le cas Jack Spark»?!
C'est donc avec circonspection que j'ai attaqué «Le pacte de minuit» qui ne m'a pas du tout déçue. D'abord, l'auteur sait créer une véritable ambiance. Le fonctionnement d'Agora est si bien décrit qu'il m'a été très facile de m'immerger dans ce monde. David Whitley sait dépayser son lecteur sans le noyer sous des détails inutiles, sans trop en faire.
J'ai notamment apprécié l'idée des marchands d'émotions. C'est un équivalent, en plus raffiné, de certaines drogues. Ça en devient d'ailleurs une, ce qui est tout à fait compréhensible.

Outre une société crédible et solide, l'intrigue est bien menée , et ne souffre d'aucune lenteur. J'avais deviné certains détails, mais cela ne m'a pas gênée. Malgré ces petites trouvailles, je n'arrivais pas à prévoir quand et comment cela se passerait.
En général, je n'aime pas les livres où on se rend compte que Bidule, qu'on croyait être monsieur Tout le monde, est en fait, un rouage indispensable d'une machine, et qu'il intrigue dans l'ombre. Ici, on ne découvre pas forcément ce genre de choses de manière aussi lourde que dans les romans que je n'aime pas. C'est plus fin, et moins implacable. C'est mieux préparé.%%D'habitude, je n'aime pas non plus qu'on se rende compte que les personnages principaux découvrent qu'ils sont destinés à accomplir certaines grandes choses. Là encore, ce n'est pas aussi simple dans «Le pacte de minuit». C'est donc bien plus intéressant.
Parfois, je trouve un peu gros que des auteurs fassent se rencontrer des personnages qui se cherchent, ou les fassent se croiser sans savoir qui ils sont, ou qu'ils rencontrent des amis de ceux qu'ils ont laissés, etc. Ici, ce genre de procédé est pertinemment utilisé.

D'autre part, les personnages sont tous intéressants. J'ai très facilement pu me les imaginer.
Lily, éprise de la justice du coeur, mais se rendant compte qu'elle ne peut pas aider tout le monde.
Marc, qui sait, au fond, qu'il n'est qu'une façade, et qui ne peut supporter le poids de ses fonctions, voire de certains de ses actes. Il semble falot, voire quelque peu manipulé, mais c'est plus subtil, car il sait parfaitement de quoi il retourne. Il devient le pantin de son domestique par facilité. Son existence dorée le rend injuste et égoïste, mais il a quand même des problèmes de conscience.
Tous les autres méritent également qu'on s'y attarde. Le lecteur ne pourra passer devant eux sans qu'ils lui inspirent un sentiment, positif ou non, mais certainement pas de l'indifférence. J'ai une tendresse particulière pour Chérubina qui s'enferme farouchement dans un monde enchanté, comme si elle pressentait qu'elle serait trop fragile pour supporter la réalité. Je lui trouve un certain charisme, une présence à la fois rassurante et attirante. Mais je ne peux m'empêcher de me demander si elle ne joue pas un rôle...

Vivement le tome 2!

Éditeur: Gallimard.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Nadine Wergifosse pour la Ligue Braille.
J'ai beaucoup de chance que cette lectrice soit apparemment adepte de ce genre de littérature. Je l'ai retrouvée avec plaisir.

Acheter « Le Pacte de Minuit » sur Amazon