Comment ma femme m'a rendu fou

L'ouvrage:
Désiré Cordier, septuagénaire, a passé sa vie à s'incliner devant sa femme (Monik) qui le réprimandait pour tout. Il souhaite se venger. Il feint donc la démence sénile afin d'être placé en maison médicalisée.

Critique:
Je pense que ce livre peut être pris de différentes façons. Le lecteur peut s'amuser de l'idée de Désiré, et adhérer à cette manière loufoque de se venger. Le style vivant et fluide de l'auteur l'y aidera, ainsi que les notes humoristiques.
Cependant, on peut se demander pourquoi. Cela a été mon cas. Pourquoi Désiré est-il resté avec Monik toutes ces années? On me dira que ce genre de situations arrive tous les jours. On rencontre beaucoup d'insatisfaits qui ne trouvent pas la force de se libérer. Certes, mais au départ, on ne sait pas vraiment ce qui a poussé Désiré et Monik l'un vers l'autre. Ensuite, notre héros explique bien que les ennuis commencèrent dès le début du mariage. Étant de ceux qui ne comprennent pas pourquoi les gens ne changent pas ce qu'ils pourraient changer, j'ai eu du mal à m'attacher au narrateur. J'attendais sans cesse une chute, une explication, quelque chose qui légitimerait qu'il se fasse placer en maison médicalisée. En effet, s'il avait la paix, il ne menait pas vraiment la belle vie puisqu'il devait sans cesse feindre la sénilité. Bien sûr, on peut penser qu'il veut se ménager quelque peu, car il se dégrade physiquement...

De toute façon, la famille Cordier est assez particulière. Monik est psycho-rigide sur beaucoup de points, coincée, revêche... Les enfants me laissent perplexe. Charlotte aime son père, mais elle lui a caché certains pans importants de sa vie. Quant à Hugo, on le voit peu. Je pense que pour vraiment apprécier ce livre, il faut prendre ces gens comme ils sont, et ne pas tenter de s'expliquer leurs motivations. En outre, il ne faut pas se formaliser des choses un peu grosses qu'on rencontre au niveau de l'intrigue.

Désiré étant en maison médicalisée, il raconte comment cela s'y passe. Malheureusement, je pense qu'il n'exagère pas...

Livre de 142 pages, publié le 22 janvier 2015 aux éditions Denoël. Traduction: Danielle Losman.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par mon mari.
Ce livre m'a été envoyé par les éditions Denoël.

Acheter « Comment ma femme m'a rendu fou » sur Amazon