Tout ce qu'on ne s'est jamais dit

L'ouvrage:
Lydia Lee, seize ans, a disparu. Ses parents (James et Marilyn), son grand frère et sa petite soeur (Nathan et Hannah) se penchent sur les derniers événements afin de comprendre ce qui a pu arriver.

Critique:
Ce livre montre comment des membres d'une famille peuvent vivre les uns à côté des autres, se parler, être apparemment soudés, alors qu'en réalité, la communication est inexistante. James et Marilyn aiment profondément Lydia, mais on se rend très vite compte que c'est pour de mauvaises raisons. Ils ne savent pas capter les signaux qu'elle leur envoie, et veulent faire d'elle leur chose. Tout cela en se persuadant qu'ils agissent pour son bien.
Celeste Ng appelle les gens à s'écouter les uns les autres, à comprendre que ce qui est bon pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres. Par exemple, James a souffert de sa différence, alors que Marilyn aurait aimé cultiver la sienne.
J'ai compris ces personnages, mais je n'ai pas réussi à leur trouver d'excuses. Ils saccagent leurs trois enfants, et même si ce n'est pas totalement délibéré, il y a une part de conscient dans leurs actes.

Le récit alterne les chapitres au présent et ceux contant les événements passés. Au départ, j'ai eu peur que cela engendre des lenteurs, mais en fait, cela éclaire le lecteur quant à la psychologie des personnages. Le récit est lent, mais ce n'est pas, à mon avis, du remplissage.
D'une manière générale, le récit est vraisemblable. Après tout, des gens qui se fourvoient à ce point quant à leurs proches, c'est possible. En revanche, j'ai trouvé certaines choses un peu grosses. La plus invraisemblable à mes yeux est ce qui est arrivé à Lydia. Je comprends que cela soit arrivé alors qu'elle était exaltée, qu'elle avait pris une grande décision, mais on dirait qu'elle n'est pas très intelligente lorsqu'elle fait cela.
En outre, je n'ai pas compris pourquoi Jack s'était montré si cruel envers Nath quand ils étaient jeunes... Certes, le contexte l'explique, mais Jack aurait pu se contenter de se montrer indifférent.
D'autre part, si l'évolution de James et Marilyn me satisfait, j'aurais aimé en savoir plus. Certes, l'auteur explique de petites choses à propos du futur de la famille. En quelques phrases, elle nous laisse entrevoir comment sera la vie des Lee après qu'ils ont compris leurs erreurs. Cependant,il me semble que certaines choses sont un peu rapides...

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Cassandra Campbell pour les éditions Blackstone audio

Éditeur français: Sonatine.

Acheter « Tout ce qu'on ne s'est jamais dit » sur Amazon