Sans nouvelles de Gurb L'ouvrage:
Deux extra-terrestres sont envoyés sur la Terre pour l'étudier. Dès le départ, voulant passer inaperçu, l'un d'eux, Gurb, prend forme humaine... sauf qu'il prend l'apparence de Madona... Ensuite, il s'en va avec un terrien, et son co-équipier le cherche partout.

Critique:
La trame de départ est assez simpliste et assez bateau, il est vrai. Nous suivons le co-équipier de Gurb dans sa recherche. Il essaie de s'adapter à son environnement, et l'auteur en profite pour tourner en dérision certains codes sociaux, même s'il est, parfois, un peu lourd. Par exemple, le personnage comprend qu'aller demander du sucre à sa voisine, ou n'importe quelle bricole, serait une bonne approche pour sortir avec elle. Sauf qu'il lui demande un truc, et 5 minutes après, il revient lui demander autre chose, pendant toute une soirée. Ensuite, il y a une autre sorte d'humour complètement absurde, comme quand il remplace ses amis cafetiers, et que la cafetière se retrouve au plafond, ou qu'il achète 10 kilos de beignets et les mange en 30 secondes... Enfin, je vous le conseille, c'est rigolo, et on passe un bon moment, malgré, je le répète, certaines lourdeurs.

Éditeur: éditions du Seuil.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Jean-Louis Feuz pour la Bibliothèque Braille Romande.

Acheter « Sans nouvelles de Gurb » sur Amazon