Journal d'un looser

L'ouvrage:
Cyril a vingt-neuf ans. Sa compagne, Anne, vient de le quitter. Il broie du noir en écrivant ses pensées et ce qui lui arrive. Son ami, Hubert, le réconforte à coups de plans fous et de drogues.

Critique:
Mon sentiment est mitigé quant à ce livre. Le narrateur use assez souvent d'images crues (il souhaite, par exemple, embrasser son lecteur sur la bouche pour l'avoir lu), qui, à mon avis, gâchent le tout. Par ces images, il veut produire un effet, mais cela m'a déplu. J'ai trouvé que c'était trop tapageur.
Le reste du temps, le style est agréable: léger, avec quelques répliques amusantes («Mes seuls amis sont des acariens.»), des situations cocasses (la «séance» de voyance d'Hubert) et certaines considérations assez justes (et d'autres bien trop tranchées).

Cyril est, selon ses propres dires, un looser. On ne sera donc pas surpris de découvrir un personnage «gentil», qui ne se rebelle pas, qui accepte d'être piétiné au travail, et qui obtempère même lorsqu'il est sommé par un SDF, de boire un reste de bière dont maintes bouches ont fréquenté la bouteille... Il pense que pour plaire à une femme, il faut dire oui à tout ce qu'elle aime, à tout ce qu'elle veut. C'est le genre d'homme pour qui on éprouvera à la fois compassion et agacement. Il est franchement exaspérant lorsqu'il conte le moment où il est amoureux transi de Mona. Les amoureux font souvent des choses stupides, mais le pompon revient sûrement à Cyril. Je n'ai même pas pu me moquer de lui tellement je le trouvais agaçant!

Après avoir montré tout cela, il se trouve que notre narrateur vit quelque chose qui déclenchera un retour sur lui-même. C'est à partir de là qu'il devient davantage sympathique. Pas forcément à cause de ce qu'il explique, mais grâce à la façon dont il réagit par la suite.

Sous des abords légers, ce roman décrit un homme mal dans sa peau qui ne s'englue pas dans des attitudes stériles. Le mal être de Cyril explique pourquoi il m'a agacée. C'est ce qui le fait agir stupidement. Cela ne veut pas dire qu'ensuite, son évolution est totalement positive (cela ne serait pas crédible), mais cette évolution montre que parfois, en changeant certaines choses, on peut aborder la vie différemment.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par mon mari.
Ce livre m'a été envoyé par les éditions Buchet-Chastel.

Acheter « Journal d'un looser » sur Amazon