Ne t'inquiète pas pour moi

L'ouvrage:
Claire a quinze ans. Elle va au lycée, a des amis... Sa mère travaille beaucoup. De ce fait, elles ne se voient pas assez. Elles se parlent souvent par petits mots collés sur le réfrigérateur.

Critique:
Le concept du livre est original: un livre fait de petits mots. Je me suis souvent demandé, au cours de ma lecture, comment l'auteur ferait pour faire passer ce qu'elle voulait par ce biais. Elle y parvient d'abord parce qu'au départ, Claire et sa mère ne se voient presque pas, et ne peuvent communiquer qu'ainsi. Ensuite, lorsque les deux protagonistes doivent se dire des choses importantes, elles se rendent compte qu'elles y arrivent mieux par écrit. Enfin, plus tard, des lettres expliquent ce que le lecteur doit savoir.

Je me suis surtout attachée à Claire. D'abord parce que j'ai eu l'impression de me retrouver adolescente. Elle essaie de faire de son mieux, de se rapprocher de sa mère, d'être sage, puis se rebelle... et dit elle-même qu'elle n'est pas assez mûre.
J'ai trouvé dommage qu'il ait fallu une crise pour que Claire et sa mère se rendent compte qu'elles ne savent pas communiquer, et qu'elles tentent, toutes deux, de mieux faire. Cela m'a un peu déplu, mais c'est très réaliste.

J'avoue avoir moins facilement adhéré au personnage de la mère... Elle travaille beaucoup, et il lui faut un choc pour réellement se rapprocher de sa fille. Elle est méritante, car elle élève sa fille seule, et tente de tout faire au mieux, mais je n'ai pas pu m'empêcher de lui en vouloir de «laisser tomber» l'adolescente au quotidien.

Remarque annexe: Cette remarque est surtout du pinaillage, et je la fais parce que je sais qu'elle amusera la blogueuse qui tient le magazine Bleue et violette.
Claire et sa mère ont un lapin. Je sais que certaines familles en ont. Pourtant, avoir un seul lapin, ce n'est pas très chouette pour ledit lapin, parce que ces animaux sont plutôt grégaires. Encore un auteur qui ne s'est pas documenté, et a suivi ce qu'elle sait de ce qui se fait. ;-)

Éditeur: Albin Michel.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Marie-Rose Delaloye, Elisabeth Zuferey, et Jacques Mirily pour l'Étoile Sonore.
J'ai beaucoup apprécié que l'Étoile Sonore ait fait enregistrer les deux rôles par deux lectrices différentes. Étant donné la façon dont le livre est fait, je pense qu'il serait absolument impossible que ce livre soit lu à voix haute par une seule personne. Je serais curieuse de savoir si les deux lectrices ont enregistré chacune dans son coin, ou si elles étaient ensemble en cabine...

Acheter « Ne t'inquiète pas pour moi » sur Amazon