L'honnête tricheuse

L'ouvrage:
C'est l'hiver. Katri et son frère, Mats, vivent avec leur chien dans un petit village. La jeune fille aide souvent les villageois à s'en sortir avec leur comptabilité.
Un jour, elle se met à apporter son courrier à Anna Aemelin, une vieille dame qui écrit des livres pour enfants. Peu à peu, elle se rend indispensable à Anna.

Critique:
Ce livre est un peu dérangeant, car au final, on ne sait pas trop quoi penser. Les motivations de Katri sont assez complexes. Elle manipule son monde. Le lecteur passera par des sentiments assez compliqués vis-à-vis d'elle, à l'instar d'Anna. Certes, elle agit par intérêt, mais parfois, une part de compassion pour la vieille dame semble entrer dans ses calculs.

Quant à Anna, elle pourra paraître étrange. Elle devine confusément que quelque chose ne va pas, et tente parfois d'y mettre bon ordre. Cependant, d'un autre côté, elle croit certaines assertions de Katri, alors qu'elle sait ne pas toujours pouvoir lui faire confiance. Je pense que la situation d'Anna n'est pas simple, car rien de ce qui importe n'est franchement dit. Elle ne peut se fier qu'à une intuition. Au reste, elle parvient parfois à tirer son épingle du jeu. Mais là encore, on ne sait pas si elle l'a fait à dessein, ou si Katri est paranoïaque.

Je n'ai pas vraiment compris pourquoi Katri traitait son chien de cette façon, et pourquoi Anna n'aimait pas ce chien... Je suppose que cela reflète plutôt la mentalité un peu étrange des deux femmes... D'ailleurs, je n'ai pas vraiment compris pourquoi le chien changeait brusquement d'attitude. Il a peut-être compris qu'il devait s'éloigner de ces deux personnes pas très équilibrées.

Quant à Mats, lui aussi garde une part d'ombre... D'une manière générale, ces personnages, malgré les sentiments qu'ils semblent éprouver, m'ont paru assez froids.

La fin m'a quelque peu déstabilisée... Je ne voyais pas trop comment le livre pouvait se terminer, mais là, j'ai trouvé que cela était un peu invraisemblable. À la limite, on peut comprendre ce que fait Katri... et encore... Mais Anna... Cette fin me laisse perplexe...

Je ne sais pas si le titre est une traduction fidèle du titre originale, mais en tout cas, c'est une très bonne trouvaille.

Éditeur: Librairie Générale Française.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Monique Gay pour la Bibliothèque Sonore Romande.

Acheter « L'honnête tricheuse » sur Amazon