Le pactole

L'ouvrage:
Après que Leo Plumb a eu un accident alors qu'il était sous l'emprise de la drogue, il est allé en cure de désintoxication. Sa mère a décidé de réparer les dégâts (la cure et les dédommagements à la passagère de Leo) en piochant dans l'héritage que celui-ci et ses frère et soeurs doivent toucher dès les quarante ans de Melody, la plus jeune. Cela n'est pas du goût de Jack, Beatrice (dite Bea) et Melody) Ils estiment que Leo leur doit cet argent.

Critique:
Ce roman m'a plu. Certains diront que Cynthia d'Aprix Sweeney crée des situations convenues. Peut-être mais à mes yeux, elles sont terriblement réalistes. Je parle surtout du comportement des Plumb. Sachant qu'ils vont toucher une grosse somme, ils comptent dessus, et ont fait certaines opérations en tenant cette somme pour acquise. D'un côté, ils ont l'air assez désagréables: réclamant leur argent à cor et à cris, se comportant comme des enfants gâtés. On a envie de leur dire de relativiser. D'un autre côté, on peut comprendre leur colère et leur frustration. Après tout, pourquoi se verraient-ils spoliés de leur fortune, uniquement parce que leur mère (qui n'en a jamais vraiment été une) agit par égoïsme et ne fait pas grand cas d'eux.

Au long du livre, le lecteur apprend à connaître les Plumb. Quant à eux, ils doivent s'adapter à la situation. Chacun le fait à sa manière. Cela fait que finalement, des choses m'ont déplu chez eux, et d'autres m'ont plu. J'ai aimé cela, car ces personnages ne sont pas manichéens. Par exemple, Jack est très agaçant à toujours faire sciemment des choses qui le précipitent au bord du gouffre, mais ce qu'il veut faire pour sa soeur, à la fin, est honorable. Melody est casse-pied, à se lamenter sur son sort (notamment lors de la scène où elle est au restaurant avec son mari et ses filles), mais elle est attendrissante lorsqu'elle exprime sa peur pour sa fille.

Pendant que les adultes se débattent avec leurs soucis, Louisa et Nora, les jumelles de Melody, se posent des questions. J'ai beaucoup aimé ces personnages qui ont un peu peur d'être elles-mêmes.

Parmi les personnages principaux, il n'y a que Leo que je n'ai pas vraiment apprécié. Il a sûrement autant de circonstances atténuantes que ses frère et soeurs, mais il est le seul dont «l'adaptation» ne m'en semble pas une véritable. ;-)

Un roman qui, simplement et avec justesse, expose des personnages, leur vie, leurs sentiments.

Éditeur français: Fleuve Éditions
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Mia Barron pour les éditions Harper Audio.

Lecture commune avec Miguel / Auprès des livres, vous pouvez lire sa chronique sur son blog.

Acheter « Le pactole » sur Amazon