Chroniques de prétoire

L'ouvrage:
Ce recueil rassemble des anecdotes de tous types arrivées à l'occasion d'affaires, de plaidoiries... mettant en scène le système judiciaire.

Critique:
Ces anecdotes sont plaisantes à lire. Vous trouverez des histoires drôles («L'arbre à épices»), des loufoques («Sa dernière plaidoirie»), des tristes («Les chaussures de Charlot»), des absurdes («La protection terroriste»), des graves («Le juré récusé»)... Aucune histoire ne laissera le lecteur indifférent. Elles représentent assez bien les faiblesses, les travers, la bêtise («Le juré et le journaliste»), les incertitudes des hommes. Certains se révèlent probes, d'autres détestables («Le regard»), d'autres très fins... Malheureusement, quelques histoires montrent également l'impuissance et les limites du système judiciaire. On découvre aussi comment des avocats savent sur quelle corde appuyer pour obtenir ce qu'ils veulent de certains juges, ou connaissent leurs manies, et savent en jouer («Le bon conseil», «Le décoré»).

D'autre part, chaque chapitre débute par une courte présentation, et le livre est terminé par un glossaire. Cela en apprend davantage sur les rouages du système judiciaire au lecteur. Je savais certaines choses, mais d'autres m'étaient inconnues.
Par exemple, j'ignorais l'ampleur de la charge de travail de certains magistrats, et je ne peux que comprendre l'attitude de celui dont «Le réveil en sursaut» raconte l'histoire.

L'avant-propos est un peu décevant, car l'auteur, sûrement pour qu'on ne puisse rien lui reprocher, dit que ces anecdotes sont vraies, mais qu'elles ne sont pas vraies, tout en étant vraies. ;-) J'exagère, mais j'ai trouvé ça un peu pénible.

Voici une liste totalement subjective de mes anecdotes préférées:
«L'avoinée»
«Un juré trop parfait»
«Le réverbère»
«La comédienne»
«Le grand défenseur»
«La bague»
«Le bizutage»

Note: Je sais que cela pourrait m'arriver, mais je n'aimerais pas être juré: trop de responsabilité!

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par mon mari.
Ce livre m'a été offert par les éditions Les carnets de l'info dans le cadre de l'opération Masse-critique, organisée par Babelio.

Acheter « Chroniques de prétoire » sur Amazon