Mauvais pas

L'ouvrage:
Pour Zack, il est très important de pouvoir être en sécurité chez soi. Sa famille n'est pas aussi attachée que lui à cela. Par exemple, Sarah (sa femme) oublie régulièrement ses clés sur la porte d'entrée. Zack lui a dit plusieurs fois que c'était dangereux, mais c'est plus fort qu'elle. Leurs enfants, Angie et Paul, se montrent tout aussi légers. Zack tente donc de donner des leçons à ceux qui mettent la famille en danger...

Critique:
Moi qui trouvais que Linwood Barclay s'essoufflait un peu, j'ai adoré ce livre. Il n'est pas comme ses autres romans. Ici, on passe beaucoup de temps avec Zack et sa famille. Je me suis plongée dans leur univers, et je me suis très vite attachée à eux, surtout à Zack. D'ailleurs, je pense être comme lui en ce qui concerne la sécurité. Je n'irais peut-être pas jusqu'à donner le même genre de leçons que lui, mais... Sait-on jamais?

L'auteur prend son temps pour planter le décor et camper les personnages. Cela m'a plu. Pour moi, ce n'était pas du remplissage, mais un moyen de faire entrer le lecteur dans cette famille.
En outre, on ne sait pas vraiment où le romancier veut en venir pendant une grande partie du roman. Bien sûr, je me suis doutée que le «mal» viendrait à cause d'une histoire de sécurité, mais je n'arrivais pas à savoir comment.

Ensuite, l'événement qui devient le tournant du roman est d'abord très drôle. Avant de m'inquiéter, j'ai beaucoup ri de ce qui était arrivé. Ce rire est préparé et donc voulu par l'auteur. Ce n'est qu'après, quelques minutes avant que le héros découvre dans quoi il s'est engagé (fin du chapitre 10) que j'ai compris que cet événement était porteur d'ennuis.

Une fois que l'énigme est engagée, il n'y a pas de lenteurs. Certes, il n'y a pas vraiment de surprises, mais cela ne m'a pas gênée. Je pense qu'avant d'être un roman policier, ce livre est celui d'un personnage, de sa façon d'agir dans la société, de sa famille. De plus, il y a certains moments de tension où le lecteur rira un peu, comme lorsque les «méchants» cherchent Zack partout. Et puis, les événements feront que le protagoniste découvrira quelque chose d'assez loufoque qui lui apprendra (entre autres) à ne pas juger trop vite les gens. D'ailleurs, sous couvert d'une énigme peu épaisse, Linwood Barclay en cache d'autres auxquelles je n'aurais pas pensées.

Ce roman est sûrement mon préféré de Linwood Barclay, principalement parce qu'il est différent du schéma classique.

Éditeur: Belfond.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Yves Vanmeenen pour la Ligue Braille.

Acheter « Mauvais pas » sur Amazon