Maintenant qu'il est trop tard

L'ouvrage:
Nuit du nouvel an, 1986. Tabitha, quatre ans, est enlevée. Sa soeur (Samantha, sept ans), et Rémi (ami de celle-ci) voient la chose se produire. Ils vont immédiatement prévenir leurs parents qui festoient ensemble. Ils ont reconnu le ravisseur. C'est Steven, le petit ami de Gretchen, la soeur aînée de Samantha et Tabitha.
Dix ans plus tard, les familles impliquées restent marquées par le drame.

Critique:
Ce roman m'a beaucoup plu. Je suis un peu étonnée qu'il soit pour la jeunesse, car je l'ai trouvé assez dur moralement.

L'auteur fait quelque chose qu'en général, je n'aime pas: des louvoiements entre le passé proche (il y a quelques mois), le présent (été 1996), et le passé (dix ans plus tôt). Ici, cela ne m'a pas gênée parce que cela n'engendre pas de lenteurs ou de redondances (ce qui est souvent le cas dans les romans où les auteurs agissent ainsi). D'une manière générale, je n'ai pas trouvé de temps morts. Il n'est pas facile de parler de l'intrigue, parce qu'il faut en dévoiler le moins possible. Jessica Warman parvient à créer une ambiance oppressante. Les personnages se débattent dans leur mal être, dans les non-dits, les malentendus... L'auteur a l'art d'amener les rebondissements. Je pense surtout à la scène que Samantha et Remy surprennent: Gretchen pleurant dans les bras d'Abby et avouant son impuissance, suivie de la découverte que font les adolescents.

Samantha (la narratrice) explique comment sa famille a vécu l'après. Entre dépressions, palliatifs, dérivatifs, chacun s'en sort comme il peut. L'héroïne semble être celle qui gère cela le mieux. À un moment, lors d'une séance avec un groupe de soutien, les parents de l'adolescente expliquent qu'ils seront soulagés lorsque le meurtrier de leur fille sera exécuté. Noah (l'un des participants) leur dit que cela ne changera rien à leur douleur. C'est une question effrayante. En effet, on imagine que le fait que la justice agisse apportera au moins un peu de soulagement. Mais qu'en est-il si cela ne change rien?

J'ai compris la forme de justice que voulaient exercer les personnages, mais je me demande si avant, il n'aurait pas fallu faire parler le coupable.

Un roman aux protagonistes travaillés, à l'ambiance saisissante, à l'intrigue aboutie.

Éditeur: Pocket jeunesse.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Yves Vanmeenen pour la Ligue Braille.

Acheter « Maintenant qu'il est trop tard » sur Amazon