Love, lies, and hocus pocus, book 3: Allies

L'ouvrage:
Lily va passer un week-end dans sa famille afin de renouer, mais aussi parce que sa mère et elle doivent prévenir les autres membres quant au danger qui se profile.

Critique:
La suite des aventures de Lily m'a plu. Comme dans les tomes précédents, l'autrice mélange humour et situations délicates. Elle se met elle-même dans ce qui pourrait être une impasse lorsque l'un des personnages se retrouve en prison. Pour l'en sortir, son héroïne se décide à faire quelque chose, et si Lydia Sherrer n'avait pas bien maîtrisé son intrigue, cette chose aurait pu faire partir la série en vrille, parce qu'elle aurait pu sombrer dans le niais ou dans l'invraisemblable. Heureusement, sur ce point, il n'en est rien.

La romancière crée des péripéties cohérentes et intéressantes, car elle précipite ses héros dans des aventures qui les mettent en danger. J'espère quand même qu'elle ne va pas garder trop longtemps la trame des héros qui poursuivent John Faust pour l'empêcher de nuire,car cela risque de devenir lassant. Il serait bon que ce protagoniste et ses complices soient mis hors d'état de causer des problèmes (exterminés serait bien), et que nos héros soient pris par d'autres aventures.

Lily m'a (là encore) un peu agacée, mais elle se remet en question, et réfléchit à ses actes, à ses pensées, à ce qu'elle souhaite faire. D'un autre côté, certains éléments laissent entrevoir qu'elle a davantage de capacités que le commun des magiciens. À voir comment l'autrice exploitera cela...
Dans ce tome, on rencontre un autre personnage. Il est attachant. J'espère que Lily gardera contact avec lui.
Quant à madame Berrington, elle ne m'a pas agacée, dans ce tome. De toute façon, je sais que c'est un personnage sympathique.
J'apprécie toujours autant sir Kippling. Il est toujours synonyme d'amusement (surtout lorsqu'il montre avec brio à Lily qu'il a raison), et le lecteur sait qu'il a toujours les intérêts de son humaine en tête.
Quant à Sebastian, je l'apprécie toujours autant. Lorsque Lily doutait de lui, je me disais qu'elle avait tort.
Les lutins et fées avec lesquels commerce Sebastian me font rire. J'espère qu'on les voit dans les tomes suivants.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Amy McFadden pour les éditions Tantor Media.

Acheter « Love, lies, and hocus pocus, book 3: Allies » en téléchargement audio anglais sur Amazon (Audible.fr)