Love, lies, and hocus pocus, book 2: Revelations

L'ouvrage:
Dans le grenier de la bibliothèque (réservé aux magiciens) Lily a trouvé un morceau d'argile sur lequel sont écrites diverses choses dans une langue ancienne. Elle souhaite déchiffrer ces écrits. D'autre part, madame Berrington la convie à une opération au cours de laquelle elles vont devoir protéger une tablette renfermant de la magie ancienne. Elle est exposée dans un musée pour quelques jours, et on a demandé à madame Berrington de la protéger par divers sorts jusqu'à ce qu'elle puisse être remisée.

Critique:
Le deuxième tome des aventures de Lily Singer m'a beaucoup plu. L'intrigue se complique, ce qui était à prévoir à la lecture du dernier épisode du tome 1. Je ne m'attendais cependant pas à ce que cela soit si dur pour notre héroïne. Elle est précipitée dans quelque chose qui ne sera pas uniquement négatif, car cela lui apporte la plupart des réponses aux questions qu'elle se pose depuis son adolescence. Plus tard, certaines choses sont mises à plat, etc.

Le mélange du cocasse et de la gravité est très bien illustré par ce qui arrive à sir Kippling... Cela permet à l'autrice d'introduire des raisons de rire, mais aussi d'être rassuré si quelque chose tourne mal. Parmi les amusements dont est cause sir Kippling, nous apprenons que ce sont les chats qui ont inventé le yoga.

Lily et Sebastian sont toujours très attachants. J'ai été un peu agacée par Lily, parce que je savais qu'elle prenait une mauvaise décision en faisant une certaine choses. Apparemment, je me souvenais mieux qu'elle du dernier épisode du tome 1. ;-)
Je n'apprécie pas trop madame Berrington. De ce fait, je me suis mise à la soupçonner d'être une traîtresse. Sa duplicité ne m'aurait pas plu, parce que cette ficelle est vraiment trop éculée. Heureusement, elle n'est pas un horrible personnage. Elle reste quand même coincée. Je ne vois toujours pas pourquoi Lily l'apprécie

Ce tome 2 est structuré comme le premier: un épisode, un interlude dans lequel on voit surtout Sebastian, puis un épisode. Je n'ai lu que deux tomes et le début du 3, mais je pense que tous les livres peuvent être lus d'une traite.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Amy McFadden pour les éditions Tantor Media.

Amy McFadden est la raison pour laquelle j'ai tenté cette série. Elle fait partie des comédiens dont j'apprécie beaucoup le jeu. Là encore, elle a joué les sentiments des personnages avec naturel. Je trouve quand même dommage que personne (technicien, éditeur) n'ait vérifié la prononciation de «fée» en français. La comédienne le dit comme si le mot était anglais.

Acheter « Love, lies, and hocus pocus, book 2: Revelations » en téléchargement audio anglais sur Amazon (Audible.fr)