Les sept morts d'Evelyn Hardcastle

L'ouvrage:
Il erre dans la forêt. Il ne se souvient que d'une chose: Anna a été assassinée, il doit trouver le meurtrier. On lui a donné une boussole. Il se demande si ce ne serait pas l'assassin qui la lui aurait donnée. Il finit par être retrouvé. On lui apprend qu'il était au domaine de Black Eath à l'occasion d'une fête donnée par les propriétaires. On l'y ramène, et on lui promet qu'on va faire son possible pour retrouver Anna, ou son meurtrier, si elle a été tuée. C'est un peu plus tard qu'il apprend qu'il n'est pas là par hasard.

Critique:
J'ai un sentiment mitigé quant à ce roman. J'ai trouvé l'idée bonne, mais pour moi, l'intrigue était beaucoup trop lente. Il me semble que l'auteur voulait écrire un récit haletant, et qu'il a réussi à créer des scènes de ce genre, mais certains passages m'ont semblé un peu poussifs. J'ai apprécié la résolution de l'énigme, car je ne l'avais pas devinée, et j'ai trouvé que l'auteur avait bien joué.

Des questions cruciales se posent concernant le personnage principal qui est également le narrateur. On peut comprendre son cheminement: d'abord, il était là pour une raison très précise; petit à petit, il s'est rendu compte que les paramètres changeaient... Il finit par penser que la manière dont il a évolué est bénéfique. Je me suis demandé comment j'aurais réagi à sa place. Je n'ai pas réussi à répondre. J'imagine que je n'aurais pas évolué de la même façon que lui, mais je n'en sais rien.
Quant à Anna, il me semble qu'on n'a pas assez d'indices sur elle. Bien sûr, il est aisé de comprendre qu'étant donné le contexte, elle a évolué dans le même sens que le narrateur. Là encore, j'ignore comment j'aurais réagi à sa place, et je trouve intéressant de me le demander.

Certains diront que l'idée de départ (ce qui arrive au narrateur) n'est pas si bonne que je le dis, parce qu'elle a déjà été plusieurs fois exploitée. Je l'ai trouvée bonne parce qu'à mon avis, le romancier a su en tirer parti. Je dois aussi reconnaître que cette idée me plaît, et que j'imagine parfois ce que je ferais si j'y étais confrontée, tout en sachant que cela ne m'arrivera jamais.

Malgré les passages lents, je recommande ce roman pour ses idées, son personnage principal, et la résolution de son énigme.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Laurent Natrella pour les éditions Lizzie.

Je ne connaissais pas du tout ce comédien. Son jeu m'a plu. Il n'avait pas la partie facile, car il devait interpréter une galerie de personnages. Pour moi, il les a joués sans surjouer. Je l'entendrai à nouveau avec plaisir.

Acheter « Les sept morts d'Evelyn Hardcastle » sur Amazon
Acheter « Les sept morts d'Evelyn Hardcastle » en audio sur Amazon ou en téléchargement audio (Audible.fr)