Le syndrome indigo

L'ouvrage:
Après avoir enseigné dans une école pour les enfants atteints du syndrome Indigo, le narrateur décide de faire un article sur ces enfants.

Critique:
Au départ, j'ai cru que ce livre était un thriller. La Quatrième de couverture ne le dit pas, et tout ce qui y est dit se trouve effectivement dans le roman, mais il était possible de l'interpréter comme je l'ai fait. Ce livre n'est pas un thriller.

Ce roman m'a paru étrange. Je ne sais pas trop où l'auteur a voulu mener son lecteur. Au départ, je croyais que c'était un plaidoyer pour l'acceptation des différences, mais en fait, je ne pense pas. Ensuite, j'ai pensé que cela se voulait un documentaire social. Mais là encore, j'ai abandonné l'idée.

L'auteur donne plusieurs pistes, plusieurs directions, mais rien ne semble abouti. J'ai l'impression de quelque chose de très fouillis. J'ai eu du mal à suivre l'intrigue qui, pour moi, est pleine de digressions. S'il y a des personnages récurrents, si l'auteur nous donne certains repères, j'ai eu du mal à suivre la trame. Tous les personnages semblent ne pas être très nets... Soudain, ils partent dans des délires dont l'incongruité est parfois amusante, mais qui lassent à la longue. D'autres fois, leurs actes et leurs paroles semblent sibyllins. Le tout est assez décousu. J'ai été aussi perdue que lors de ma lecture de certains romans de métafiction, notamment «Trois tristes tigres».

L'auteur a donné son identité au narrateur. En général, cette ficelle est utilisée pour accentuer la vraisemblance. Ici, je ne sais pas trop ce qu'elle signifie.
Quant aux personnages, je n'ai pas eu l'impression qu'ils soient creusés. Peut-être est-ce à cause du fait que j'ai été déroutée par le récit.

À mon sens, la fin n'apporte pas de réponses... Quelque chose se passe, mais cela ne fait pas vraiment avancer les choses.

Je suis sûrement passée à côté de ce roman que je n'ai pas vraiment compris...

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par mon mari.
Ce livre m'a été envoyé par les éditions Jacqueline Chambon.

Acheter « Le syndrome indigo » sur Amazon