Le poison dans l'eau

L'ouvrage:
Emma s'accuse du meurtre de Julie-Anne, sa belle-soeur dans une lettre qu'elle écrit à son demi-frère, Mathieu, veuf de la victime. Celui-ci répond qu'il sait bien qu'elle fabule puisque c'est lui qui tua Julie-Anne.
Flore, la soeur de Julie-Anne tombe sur ce courrier qu'elle porte au commissariat. C'est Maud Graham qui sera chargée de la recevoir.

Critique:
Comme dans «Soins intensifs», Chrystine Brouillet ne tente pas d'abuser son lecteur en remplissant des pages pour ne rien dire. Le livre est court, mais dense.
Le lecteur découvre d'abord cette étrange correspondance, et petit à petit, il entre dans cette famille saugrenue. À l'instar de Maud Graham, je me suis plongée dans l'univers malsain et sordide de chacun. L'auteur passe sans cesse d'un point de vue à l'autre, jouant avec son lecteur une partie d'échecs où elle a toujours un coup d'avance. Le temps que je comprenne une chose, Chrystine Brouillet faisait d'autres révélations, montrant certains personnages sous un autre jour. J'ai surtout aimé découvrir les véritables sentiments de Flore, car au début, je ne pensais pas qu'il fallait chercher ses motivations.
Quant à la solution de l'énigme, elle paraît simple, mais je ne l'ai pas trouvée. Elle s'explique très bien, va au caractère de chacun et aux événements.

En peu de pages, la romancière parvient à décrire des personnages forts. Aucun ne m''a été vraiment sympathique, sauf Mathieu, et peut-être un peu Catherine. Cependant, ils n'ont pas été créés pour qu'on les apprécie. Ils sont crédibles, et c'est ce qui compte. Leur histoire, espèce de tragédie dont certains aspects pourraient être comique, ne peut se passer ainsi que parce que les personnages sont comme ça.
Si on n'apprécie pas Emma, par exemple, on comprend aisément qu'elle soit aussi peste.

J'ai été déçue que la vie privée de Maud Graham soit à peine effleurée. Cependant, ce livre est le tome 1. J'ai commencé par le tome 6. L'auteur a dû développer ce personnage au long de la série.

Éditeur: Denoël.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par mon mari.