Le mystère Sammy Went

L'ouvrage:
Melbourne, Australie. Kim, trente ans, est abordée par un homme qui lui parle, sans raison apparente, de l'enlèvement d'une enfant de deux ans. La jeune femme commence par croire que l'homme la soupçonne du kidnapping. Il finit par expliquer que la fillette ayant été enlevée vingt-huit ans plus tôt, il pense que Kim est cette enfant.

Critique:
J'attendais sûrement trop de ce roman. En tout cas, il m'a déçue. D'abord, j'ai trouvé que l'auteur traînait beaucoup. Dès que Kim a demandé des éclaircissements à une personne, celle-ci aurait tout de suite dû dire ce qu'elle savait. Elle avait des raisons de se taire, mais les choses avaient changé, il fallait maintenant parler, c'était évident. Bien sûr, l'auteur ne pouvait pas faire ainsi, car il aurait tout dévoilé, mais ne pas le faire rend encore plus évident le fait qu'il traînait. De plus, au départ, il nous fait croire que l'un des personnages en savait davantage qu'un autre, alors que c'est l'inverse. Ce faux indice ne m'a pas plu, car il n'était pas fin. Là encore, ne pas le créer signifiait en dire trop trop vite au goût de l'écrivain. Je comprends, mais cela ne m'a pas plu, car c'était trop gros.

Je n'ai pas trop apprécié la structure (les chapitres alternent le passé et le présent). Elle est très artificielle. Cependant, là encore, un récit linéaire aurait donné la solution de l'énigme trop tôt. Certains auteurs parviennent à créer assez de rebondissements et de suspense pour que le lecteur ne soit pas gêné de ne pas avoir la solution tout de suite. Ici, pour moi, cela n'est pas le cas. En outre, lorsque Kim finit par savoir ce qui est arrivé, elle ne demande pas au personnage qui connaît toute l'histoire de lui en expliquer les côtés obscurs. Elle dit au lecteur pourquoi, mais ce n'est pas crédible. Heureusement, le lecteur, lui, sait tout.

Lors des retours en arrière, on voit ce qui est arrivé lorsque Sammy a été enlevée et les jours qui ont suivi. Là aussi, ça traîne beaucoup. Certes, il y a des éléments intéressants, comme la critique des fanatiques ou la façon dont réagit un personnage qui n'ose pas être lui-même par peur du regard des autres. Cependant, cela n'a pas rattrapé le livre pour moi

Je n'ai pas compris Molly... J'ai juste saisi qu'apparemment, elle avait été mal paramétrée du début à la fin. ;-)

J'ai apprécié la note de l'auteur. Ce qu'il y dit a d'ailleurs fait que je me suis reproché d'écrire une critique non élogieuse. Donc, je n'ai pas trop aimé le livre, mais j'ai trouvé sympathique que Christian White nous ouvre son coeur.

Service presse des éditions Audible Studios, dont vous trouverez le catalogue sur le site Audible.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Ana Piévic.

Je n'avais entendu cette comédienne que sur des extraits. Son jeu m'a plu. Outre les sentiments des personnages, elle devait en jouer certains qui ne sont pas très bien dans leur tête. ;-) Elle s'en est très bien tirée. Je l'entendrai à nouveau avec plaisir.

Acheter « Le mystère Sammy Went » sur Amazon
Acheter « Le mystère Sammy Went » en téléchargement audio sur Amazon (Audible.fr)