La critique d'aujourd'hui est un peu en retard, car je n'étais pas chez moi ce week-end, et je viens de rentrer. ;) ^_^ La salle de bain

L'ouvrage:
Le narrateur aime bien passer tout son temps dans sa baignoire. Plus tard, il s'en va à Venise... Il n'y a aucun rapport entre la baignoire et Venise, mais l'histoire se déroule ainsi...

Critique:
Il semblerait que le narrateur se cherche. Il essaie d'abord de s'isoler dans la salle de bains, puis à Venise, on dirait qu'il veut changer d'air...

Les livres de Jean-Philippe Toussaint sont assez drôles et absurdes, en général. C'est le cas de celui-ci. Le personnage principal nous décrit des situations absurdes, avec beaucoup de sérieux, comme si c'était normal de taper la causette avec sa mère en grignotant des pâtisseries dans une salle de bains. C'est un humour très particulier, l'histoire est très décousue, les personnages ont des réactions inattendues. C'est assez amusant. Bien sûr, comme c'est particulier, il faut entrer dans le délire, il faut accrocher à cet humour. Cela peut être assez dur de s'y plonger, si j'ose dire.
Personnellement, je n'ai eu aucun mal à m'y plonger, et j'aime bien ce livre, ainsi que "Monsieur" du même auteur.

Éditeur: éditions de Minuit.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Thierry Grossenbacher pour la Bibliothèque Braille Romande.

Acheter « La salle de bains » sur Amazon