Hypérion

L'ouvrage:
Futur.
Sept pèlerins se rendent sur la planète Hypérion. Leur but: le sanctuaire du gritche, figure mythologique, magique, dangereuse... Après que l'un d'eux a manifesté sa curiosité, chacun raconte pourquoi il est là.

Critique:
Il existe peu d'ouvrages de science-fiction contemporaine en audio. C'est pourquoi je ne connais pas beaucoup ce genre. Je trouve donc très bien qu'Audible ait produit cette série (entre autres).

Quant à mon ressenti, je ne me l'explique pas. Je n'ai pas accroché, sauf au chapitre 4 qui est le récit de Sol. Le roman est bien écrit (sauf de petites aspérités comme le mot «occasion» répété à quelques secondes d'intervalle). Chaque personnage a son style, son histoire. Le tout est très riche. Tout cela fait que je ne sais pas pourquoi je me suis ennuyée. Aucun (excepté Sol et sa famille) n'a su me toucher. Par exemple, j'ai compris les intentions de Kassad, et je les ai trouvées honorables, mais pendant les trois quarts de sa narration, j'attendais qu'il en vienne au fait. J'ai compati lors du récit du prêtre, mais en restant à distance. Lorsque Lamia décrivait des scènes de poursuite, qu'elle et son compagnon étaient en danger, ma sympathie allait vers eux, mais en même temps, je me disais que tout cela traînait. Cela a été pareil pour les autres intrigues. Les faits exposés glissaient sur moi.

Je sais que ce livre est très apprécié, et j'ai conscience que cet engouement est mérité, car l'auteur aborde certains thèmes de manière juste, comme par exemple, une civilisation qui veut en renverser une autre, ou la vanité de l'homme souhaitant recréer un poète disparu. Bien sûr, le chapitre qui m'a plu évoque également des thèmes importants. Sol remet Dieu en question, et il le fait dans la douleur. J'ai eu l'impression qu'à travers le regard du personnage, Dan Simmons fustige le mythe d'Abraham, en en démontrant toute l'horreur. Pour ceux qui n'auraient pas cette légende en tête, Dieu a commandé à Abraham de lui sacrifier son enfant, et a retenu son bras au dernier moment. Ce que Sol remet en cause est l'acceptation d'Abraham.
Au long du livre, il y a des références, des clins d'oeil humoristiques à des choses que nous connaissons, dont le romancier détourne les codes.

Service presse des éditions Audible Studios, dont vous trouverez le catalogue sur le site Audible.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Matthieu Dahan.

Je ne connaissais pas du tout ce comédien. J'ai beaucoup apprécié son interprétation. Il est parvenu à modifier sa voix selon les personnages sans que cela soit affecté. Ce n'est pas facile à faire, car chacun a son style. Je pense, par exemple, au contraste entre Martin et Sol. Tout au long de l'ouvrage, le jeu du comédien est naturel, sa diction est soignée. Je l'entendrai à nouveau avec grand plaisir. J'espère qu'il enregistrera d'autres livres, et qu'ils me plairont. Pour ceux qui sont intéressés, il a enregistré la série «Hypérion» en entier.

Pour information: la structure du livre n'a pas pu être respectée. Les chapitres, assez conséquents, sont coupés en trois ou quatre pistes.

Acheter « Hypérion » sur Amazon
Acheter « Hypérion » en téléchargement audio sur Amazon