Pouvoirs Obscurs, tome 1 Note: Le tome 1 sort en français le 11 février 2011.

L'ouvrage:
Ce matin-là, Chloé Saunders s'éveille mal à l'aise: elle a fait un cauchemar où des fantômes parlaient à une Chloé de trois ans.
par la suite, un incident se produit pendant qu'elle se rend à son école: elle voit un garçon se jeter sous les roues de son chauffeur. Apparemment, ce serait une hallucination.
Plus tard dans la journée, quelqu'un tente de lui parler. Elle réalise à ses dépens que c'est un fantôme.
Chloé est conduite dans un hôpital psychiatrique, Lile House, où on lui apprend qu'elle est schizophrène.

Critique:
Ce livre ne souffre d'aucun temps mort. Les rebondissements et les mésaventures s'enchaînent, ne laissant pas au lecteur le temps de s'ennuyer. En outre, on ne peut pas prévoir grand-chose, sauf que Chloé n'est pas schizophrène. Mais tout se complique car les pensionnaires de Lile House semblent tous avoir un étrange secret.

Les personnages sont attachants.
Chloé est sympathique parce qu'on peut facilement s'identifier à elle. Elle est peu sûre d'elle, ne se trouve pas jolie, mais n'est pas si bécasse que l'affirme Tory. Elle a du caractère, se révolte quand il le faut, et cherche à comprendre. Elle ne se laisse pas manipuler. On pourrait peut-être penser qu'elle est un peu trop mature pour une adolescente de quinze ans, mais pourquoi pas? De plus, c'est très subjectif. Je côtoie beaucoup d'enfants qui ont à peu près le même âge, et certains sont plus matures que d'autres.

Tory est peut-être un peu caricaturale. C'est la méchante. Elle est désagréable avec tout le monde, jalouse de la moindre attention qu'on porte à un autre qu'elle... Ce personnage un peu simpliste est parfois agaçant. Seulement, le lecteur se doute que tout n'est pas si facile lorsque Chloé assiste à une scène assez édifiante entre Tory et sa mère.

Simon est sympathique au lecteur, même s'il a l'air trop gentil, trop attentionné, etc. Il est vraisemblable. Il supporte beaucoup de choses, il est vrai.
Quant à Derek, il est intéressant car complexe. Outre ou à cause de sa «nature» (si je puis m'exprimer ainsi afin de ne pas trop en dévoiler), le lecteur le cerne mal. Apparemment, il se met rapidement en colère, et se vexe facilement. Mais il est aussi très sensible.

Concernant Lauren, elle agit de manière contradictoire, donc on ne sait trop que penser à son sujet.

Éditeur français: Castelmore.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Cassandra Morris pour les éditions Recorded Books.
Cassandra Morris lit très bien! Son ton est toujours juste. Elle réussit à merveille l'exploit de prendre des voix différentes. Elle reste naturelle.

Acheter « Pouvoirs Obscurs, tome 1 » sur Amazon