A faerie's revenge

L'ouvrage:
Calla ne se remet pas de ce qu'elle a appris au mariage de son frère. Elle tente de donner le change, notamment en se jetant à corps perdu dans sa formation de gardienne appartenant à la Guilde. C'est lors du bal organisée par la Guilde pour fêter la libération de la ville que les ennuis vont à nouveau fondre sur la jeune fille.

Critique:
Le tome 2 de l'histoire de Calla m'a autant plu que le premier. Là encore, j'ai compris les interrogations et les motivations de l'héroïne. J'ai apprécié que sa vie prenne un tournant inattendu, même si, au départ, cela ne lui a pas du tout plu, et l'a même menée aux portes du désespoir. Elle apprend très rudement que les choses me sont pas aussi simples que ce qu'elle pensait: ce n'est pas parce qu'on est sympathique et qu'on a de bonnes intentions qu'on est compris par ceux qui régissent la ville.

Là encore, la narratrice est transportée dans un écheveau de péripéties de toutes sortes: cela va de la créature dont la morsure provoque des rêves culpabilisants à la trahison. Entre l'intrigue sans temps morts et les différentes sortes de magies créées par Rachel Morgan, je ne me suis pas ennuyée. Après coup, j'ai pensé que j'aurais dû deviner, ou même me douter, de certaines choses. Mais l'autrice a été assez forte, son récit est assez prenant pour que je ne me demande pas ceci et cela.

Ce volume est plus grave que le premier,mais la romancière parvient encore à glisser quelques notes d'humour entre les moments difficiles. Par exemple, la scène où on se demande si on utilisera beaucoup les diminutifs de Victoria, ou encore le passage où Calla s'entraîne à projeter des illusions sur Gius.

L'histoire d'amour est bien amenée, bien pensée.

Ce tome se termine également sur un moment crucial. Cela ne m'a pas étonnée.

La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Arielle Delisle pour les éditions Tantor Media.

Acheter « A faerie's revenge » en téléchargement audio anglais sur Amazon (Audible.fr)