Aide-moi

L'ouvrage:
Holly est à une fête avec des amis. Au cours de la soirée, elle se retrouve embarquée dans une dispute avec un malotrus. Plus tard, tout cela prend une tournure bien différente. Holly finit la soirée en pleine orgie. Elle rentre chez elle à l'aube, et se rend compte qu'elle a oublié de remettre son alliance.

Critique:
Ce livre est intéressant, car les auteurs présentent un personnage complexe, qui ne laissera pas le lecteur indifférent. Holly fait des choses qu'elle regrette, mais qu'elle ne peut pas s'empêcher de faire. Elle est dépressive et souffre de troubles bipolaires. Cela se manifeste, entre autres, par ses actes inconsidérés, et par le fait qu'elle peut passer des jours sans dormir.
Parallèlement à cela, elle tente de se reconstruire... Sa psychologie est captivante, car elle lutte contre elle-même.

Un autre aspect du roman interpelle le lecteur: l'étau qui se resserre autour d'Holly. Tout lui arrive en même temps. Soudain, pour diverses raisons, certains ont des différends avec elle, et au lieu de se remettre en question, en veulent à Holly, l'accusant de tous les maux. Je pense notamment à Debra et Stuart. Cela n'est pas manichéen, car ici, tout le monde a plus ou moins tort et raison.
Ensuite, autre chose menace Holly, et là encore, le lecteur ne peut pas complètement la blâmer. Tout est de sa faute, mais cela vient de quelque chose qu'elle n'a pas pu contrôler.

La «seconde mort» d'Holly est prévisible. Je ne l'ai pas vue venir, ce qui veut dire que les auteurs l'ont adroitement amenée, mais peut-être d'autres lecteurs s'en douteront-ils. En effet, quand on y pense, on peut comprendre (sans excuser), que quelque chose de ce genre puisse arriver. C'est tout de même effrayant: qu'une personne moyenne en arrive à cela... Comme dit Meg, il y avait une solution bien plus simple. Holly, elle, comprend pourquoi cela en arrive à cette extrémité.

L'énigme n'est pas le centre de l'histoire. C'est plutôt la cerise sur le gâteau, et elle découle de l'intrigue principale, axée sur la psychologie des personnages. Il ne faut pas lire ce roman en s'attendant à un suspense haletant, car son but est plus d'analyser certaines psychologies. C'est en cela qu'il est bien plus fouillé, bien plus fascinant qu'un polar ou thriller classique aux personnages peu épais.

Note: je trouve les romans de Nicci French inégaux. J'ai aimé ceux que j'ai chroniqués ici, mais j'ai déjà dit, dans une critique précédente, que deux autres («Feu de glace» et «Dans la peau») ne m'avaient pas plu. D'autre part, je n'ai pas réussi à finir «Jusqu'au dernier» et «Mémoire piégée». Je réessaierai peut-être ces romans un de ces jours.

Éditeur français: Fleuve Noir.
La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Anne Flosnik pour les éditions Brilliance audio.

Acheter « Aide-moi » sur Amazon