A paraître en Audio

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, 17 janvier 2018

*Parutions Sixtrid, janvier 2018.

Ces titres sont annoncés pour le 25 janvier.

  • Les écailles d’or

Les écailles d'or, de Parker Bilal, lu par Éric Herson-Macarel, 12h44.
1981 : Alice, six ans, fille d’une junkie anglaise de bonne famille, est enlevée en plein jour dans une ruelle du souk du Caire.
1998 : Saad Hanafi, milliardaire cairote issu de la pègre, demande au détective privé Makana de retrouver la star de son équipe de foot, Adil Romario, qui s’est volatilisé sans raison apparente. Makana, exilé politique soudanais qui vit chichement sur une awana, genre de péniche pittoresque et déglinguée, est un curieux choix : à part ses bonnes relations avec un commissaire local et un journaliste engagé, on ne peut pas dire qu’il soit bien introduit en ville... Son enquête le mène des bistrots crapoteux et des rues empoussiérées de la capitale aux résidences somptueuses des nantis du régime, puis il croise la route de la mère d’Alice, qui sera sauvagement assassinée alors qu’elle persistait à rechercher son enfant perdue. Quel peut-être le lien entre les deux disparitions, à plus de quinze ans d’intervalle ?

  • Les perles de la Moïka

Les perles de la Moïka, d'Annie Degroote, lu par Catherine Gautier, 9h47.
À près de quarante ans, et même si le théâtre lui a apporté ses plus grandes joies, Ana ne ressent plus l’envie de se battre pour de petites apparitions sur scène. Alors qu’elle s’apprête à raccrocher, une boucle d’oreille de perles et la proposition d’un magnifique rôle dans la Cerisaie, de Tchekhov, vont l’obliger à renouer avec son métier, ses origines et son histoire...

  • Germinal Germinal, d'Émile Zola, Lu par Éric Herson-Macarel, 18h10.
    Étienne Lantier, mécanicien au chômage, erre sur les routes du nord de la France. Au hasard d’une rencontre, frigorifié et mort de faim, il finit par trouver un emplois dans la mine du Voreux. Il découvre alors les conditions inhumaines du travail et la misère de la vie de mineur. Mais, les conditions économiques étant au plus bas, la Compagnie propriétaire du Voreux essaie de baisser encore leurs maigres salaires. Désespérés par une existence déjà misérable, faite de privations (ils ne mangent pas tous les jours, meurent de silicose, vivent dans des logements exigus...), Étienne entraîne ses camarades dans la grève. S’engage alors un bras de fer entre la direction intraitable et inconsciente des conditions affreuses des mineurs et une foule famélique de plus en plus révoltée prête aux pires extrémités pour se faire entendre. Le face à face s’éternise: qui cédera le premier ?
  • L'Odyssée

L'Odyssée, d'Homère, lu par Guy Moign, 12h38.
De toutes les traduction françaises connues, la plus vivante, la plus respectueuse des textes primitifs mais aussi la plus originale est sans conteste celle de Victor Bérard. Elle est le résultat d’une vie de recherche et est, à ce jour, la référence ultime. Contrairement à l’habituelle séparation en 24 chants, Victor Bérard a essayé d’en rétablir la forme originelle en créant des divisions par épisodes et groupe d’épisodes. Cette méthode a permis de rétablir l’ordre chronologique de l’histoire perdue au cours des siècles. C’est cette merveilleuse traduction, fruit d’une vie de recherche et de labeur, que nous vous offrons ici. Victor Bérard y a consacré toute sa carrière allant jusqu’à essayer de revivre avec son navire, le voyage d’Ulysse. Autrefois déclamée par les aèdes, L’Odyssée reprend toute sa magie au son de la voix de Guy Moign.

En prévision pour les prochains mois:
Mémoires secrets d'un valet de coeur, de Brigitte Aubert, lu par Nicolas Justamon.
L'innocence pervertie, de Thomas H. Cook, lu par Marc Henri Boisse.
La grotte aux fées, de Marie-Bernadette Dupuy, lu par Sarah Jalabert.
Pot-Bouille, d'Émile Zola'
Le marié de la Sain Jean, d'Yves Viollier.
Une mer si froide, de Linda Huber, lu par Hélène Lausseur.
L'année du lion, de Déon Meyer, lu par Éric Herson Macarel.

Partage

37 lectures

mardi, 16 janvier 2018

*Parutions Audiolib, février 2018.

Ces titres sont annoncés pour le 14 février.

  • Trois baisers

Trois baisers, de Katherine Pancol, lu par Marie-Ève Dufresne, 20h11.
« Trois baisers, trois baisers et l'homme caracole, libre, flamboyant, crachant du feu et des étoiles. Ses sens s'affolent, il voit mille lucioles, des pains d'épices, des incendies. »

  • La Symphonie du hasard

La symphonie du hasard, de Douglas Kennedy, lu par Ingrid Donnadieu, 8h48.
À New York, dans un bureau, une éditrice lit un manuscrit. Une œuvre qui la trouble et qui va la replonger dans son passé et celui de sa famille. Sur le papier, une famille comme tant d’autres au pays de l’Oncle Sam, un bonheur propret, une vie plutôt confortable. Et pourtant... Aux années soixante insouciantes vont succéder les années soixante-dix tumultueuses. Et faire exploser au passage toutes ces familles qui croyaient encore au rêve américain...

  • Le Seigneur des Anneaux 1 - La Fraternité de l'AnneauLe seigneur des anneaux 1 - La fraternité de l'anneau, de Ronald Reuel Tolkien, lu par Thierry Janssen, 20h52.
    Aux temps reculés de ce récit, la Terre est peuplée d’innombrables créatures : les Hobbits, apparentés à l’Homme, les Elfes et les Nains vivent en paix dans la Comté. Une paix menacée depuis que l’Anneau de Puissance, forgé par Sauron de Mordor, a été dérobé. Or cet anneau est doté d’un pouvoir maléfique qui confère à son détenteur une autorité sans limite et fait de lui le Maître du monde. Sauron s’est donc juré de le reconquérir...
  • L'appel du néant

L'appel du néant, de Maxime Chattam, lu par Sylvain Agaësse, 15h29.
Ludivine Vancker et ses compagnons de la Section de recherches de Paris sont confrontés à un tueur bien étrange, insaisissable, un fantôme qui, malgré toutes les traces qu’il laisse, n’apparaît sur aucun fichier. Crime après crime, il élabore son oeuvre sans que quiconque puisse ni l’arrêter, ni le comprendre, et encore moins l’identifier. C’est alors que les services secrets français entrent dans la boucle. Dès lors, le pire se conjugue au pluriel lorsque, du bout des lèvres, les mots s’associent: tueur en série et... terrorisme.

  • Selfies - La septième enquête du Département V Selfies - La septième enquête du Département V, de Jussi Adler-Olsen, lu par Julien Chatelet, 16h 5.
    L’existence du Département V est menacée à cause de son taux de réussite en chute libre et c’est à Rose qu’incombe la mission de montrer que le service vaut encore quelque chose. Mais Rose est internée dans un hôpital psychiatrique, assaillie par les fantômes d’un passé violent. Parallèlement, une vague de crimes déferle sur Copenhague : une vieille dame est retrouvée assassinée dans un parc, un motard fou s’est lancé dans une chasse à l’homme... et s’il y avait un lien entre tous ces meurtres ? Carl, Assad et Gordon réussiront-ils à comprendre et empêcher les nouveaux crimes en préparation ? Rose sortira-t-elle indemne de sa dépression et le quatuor sera-t-il capable d’empêcher la fermeture du Département V ?
  • La Méthode GTD en pratiqueLa méthode GTD en pratique, de David Allen, lu par Patrick Mancini, 10h 34.
    La méthode d'organisation infaillible, à appliquer au travail comme à la maison ! Vous rêvez de journées efficaces et sans stress ? Vous avez essayé les heures supplémentaires, les to-do lists, les Post-it... Rien n'y fait. Que diriez-vous de prendre un nouveau départ ? C'est ce que vous propose David Allen. Ce livre va vous aider à organiser toutes les affaires en suspens de votre vie, qu'il s'agisse d'un trop-plein chronique d'e-mails, d'un défi professionnel déterminant ou de vos prochaines vacances. Et tout cela, dans le calme et la simplicité ! Après S'organiser pour réussir, l'auteur peaufine sa démarche en la rendant encore plus pratique, pour tous ceux qui veulent réussir aussi bien dans leur vie professionnelle que personnelle.

Programme Jeunesse

  • Coco Coco, de Disney, lu par Damien Ferrette, 1h.
    Le rêve de Miguel est de devenir musicien, mais la musique a été bannie de sa famille. Le jeune garçon est alors propulsé au Pays des morts où il se lie d'amitié avec Hector. Ensemble, ils enquêtent sur le mystère qui plane autour de la famille de Miguel.




  • Elisabeth Princesse à Versailles 1 - Le Secret de l'automate et 2 - Le Cadeau de la reineÉlisabeth princesse à Versailles 1 - Le secret de l'automate; 2 - Le cadeau de la reine, d'Annie Jay, lu par Charline Paul 2h53.
    Les deux premiers épisodes d’une enquête palpitante au cœur du château de Versailles !
    Le Secret de l’automate : Nous sommes en 1774, Élisabeth est la petite sœur du futur roi Louis XVI. Un peu sauvage et rebelle, elle se sent seule au château. Heureusement, elle va devenir inséparable d'Angélique, la fille de sa gouvernante. Ensemble, elles devront résoudre une grande énigme : comment retrouver La Dame à la rose, un précieux tableau qui a disparu depuis plus de trente ans ? Pour les aider, elles pourront compter sur Théo, le jeune page...
    Le Cadeau de la reine : La princesse Élisabeth et son amie Angélique sont bien décidées à retrouver le précieux tableau La Dame à la rose, disparu il y a plus de trente ans. C'est au château de Choisy qu'elles enquêtent. Mais elles doivent faire face à un autre défi : comment prouver l'innocence du petit valet d'Élisabeth, Colin, accusé de vol ? L'heure est grave, Colin risque la prison, voire pire...
  • La Sélection

La Sélection 1,­­ de Kiera Cass, lu par Claire Tefnin, 7h5.
Dans un futur proche, les États-Unis ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne... Pour trente-cinq jeunes filles du royaume, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. Pour cela: conquérir le cœur du Prince Maxon. Mais pour America Singer, inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas. Quand America rencontre le Prince, tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

Partage

37 lectures

mardi, 19 décembre 2017

*Parutions Audiolib, janvier 2018.

Ces titres sont annoncés pour le 17 janvier 2018.

  • Une colonne de feu

Une colonne de feu, de Ken Follett, lu par Lionel Bourguet, 35h23.
1558, le jeune Ned Willard rentre à Kingsbridge. Les pierres patinées de la cathédrale dominent une ville déchirée par la haine religieuse. L'accession d'Élisabeth Ire au trône met le feu à toute l'Europe. Les complots pour destituer la jeune souveraine se multiplient, notamment en France où la séduisante Marie Stuart – considérée comme l'héritière légitime – attend son heure. Pour déjouer ces machinations, Élisabeth constitue les premiers services secrets du pays et Ned devient l'un des espions de la reine à Paris. Dans ce demi-siècle agité par le fanatisme qui répand la violence depuis Séville jusqu'à Genève, les pires ennemis ne sont cependant pas les religions rivales. La véritable bataille oppose les adeptes de la tolérance aux tyrans décidés à imposer leurs idées à tous les autres – à n'importe quel prix.

  • Couleurs de l'incendie

Couleurs de l'incendie,­ de Pierre Lemaitre, lu par l'auteur, 14h10.
«Au revoir là-haut», fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, était le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu. «Couleur de l'incendie» nous emmène dans les années 1930. On retrouve la jeune fille de la famille Péricourt, prête à tout pour affirmer sa féminité dans un monde masculin. Loin des diktats d’une société patriarcale, elle se battra jusqu’au bout pour devenir la femme libre qu’elle a toujours rêvé d’être !

  • La vengeance du pardon

La vengeance du pardon, d'Eric-Emmanuel Schmitt, lu par Marie-Christine Barrault, 7h35.
Comment retrouver notre part d’humanité quand la vie nous a entraînés dans l’envie, la perversion, l’indifférence et le crime ?
Les soeurs Barbarin : Entre guerre et paix, deux soeurs jumelles que tout oppose moralement, s’aiment et se haïssent tout au long de leur vie.
Mademoiselle Butterfly : Dans le milieu de la finance et dans le cadre d’un chalet perdu des Alpes, un homme jouisseur et indifférent abuse d’une fille aimante et candide et lui arrache son enfant. Quelle leçon d’humanisme peut naître d’un mélodrame tragique ?
Dessine-moi un avion : Un homme dur s’humanise au contact de sa petite fille avec laquelle il se plonge dans la lecture du Petit Prince. Un jour, il se rend compte qu’il est sans doute le pilote qui a abattu l’avion de Saint Exupéry.
La vengeance du pardon : Personne ne comprend l’attitude de Marie Marinier, dont la fille unique a été assassinée par un psychopathe condamné pour le viol et le meurtre de 15 jeunes femmes. Elle le visite régulièrement en prison et l’apprivoise. Pourquoi agir ainsi ?

Calendar girl 1 - Hiver (janvier, février, mars), d'Audrey Carlan , lu par Helena Coppejans, 8h33.
Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort. Elle deviendra escort. Pendant 1 an elle va être au service de 12 hommes dans 12 villes différentes. Une aventure inédite qui lui réserve quelques surprises.

  • La Femme de l'ombre - Trilogie des ombres, tome 2

La femme de l'ombre - Trilogie des ombres, tome 2, d'Arnaldur Indridason, lu par Philippe Résimont, 8h43.
Une jeune femme attend son fiancé à Petsamo, une ville tout au nord de la Finlande. Tous deux doivent rentrer en Islande sur le paquebot Esja pour fuir la guerre qui vient d'éclater dans les pays nordiques, mais le jeune homme n'arrive pas. Au printemps 1943, dans une Islande occupée par les troupes alliées, la découverte d'un corps rejeté par la mer sème l'émoi à Reykjavík. Au même moment, un jeune homme est victime d'une agression d'une sauvagerie inouïe non loin d'un bar à soldats, et une femme qui fréquente avec assiduité les militaires disparaît brusquement. Les jeunes enquêteurs Flovent et Thorson suivent des pistes contradictoires et dangereuses : officiers corrompus, Gestapo, vulgaires voyous...

  • Noir comme la mer

Noir comme la mer,­ de Mary Higgins Clark, lu par Rafaèle Moutier, 6h24.
Fuyant les médias depuis l’arrestation de son fiancé, Celia Kilbride, experte en pierres précieuses, décide d’embarquer sur un tout nouveau paquebot : le Queen Charlotte. A bord, elle fait la connaissance de Lady Em, une riche octogénaire. Celle-ci explique qu’elle a l’intention d’arborer son inestimable collier Cléopâtre en émeraude qui, selon la légende, porte malheur à quiconque l’emporte en mer. Le Queen Charlotte n’est pas parti depuis trois jours que Lady Em est retrouvée morte – et le collier a disparu. Est-ce l’oeuvre de son assistante apparemment dévouée ou de son représentant légal, tous deux invités sur le navire ? Ou de ce jeune avocat qui voulait persuader Lady Em de rendre le collier à son propriétaire légitime ? La liste des suspects ne cesse de s’allonger. L’amitié entre Celia et Lady Em n’a pas non plus échappé au tueur et la jeune femme devra craindre pour sa vie tant que le bateau n’aura pas atteint sa destination finale.

  • Miracle Morning - Offrez vous un supplément de vie !Miracle Morning - Offrez vous un supplément de vie !, d'Hal Elrod, lu par Bernard Gabay, 5h42.
    Quel est le point commun entre Richard Branson, patron de Virgin, Anna Wintour, directrice du Vogue US, Tim Cook (Apple), Marissa Mayer (Yahoo !) ? Le succès ? Certainement. Un emploi du temps de ministre ? Aussi. Mais surtout un secret jusqu'ici bien gardé, et lumineux une fois révélé. Toutes ces personnalités ont l'habitude de se lever à l'aube, et de démarrer leur journée par une à deux heures rien qu'à eux. Deux heures pour faire du sport, méditer, se cultiver, mettre en route leur journée... Devenir meilleur, en somme !

Jeunesse

  • Frigiel et Fluffy 2 - Les Prisonniers du Nether

Frigiel et Fluffy 2 - Les Prisonniers du Nether, de Nicolas Digard, lu par Pierre-Henri Prunel, 5h.
Alice et Frigiel, accompagnés de Fluffy, errent dans le Nether avec à la main la carte que leur a confiée Valmar. Mais la carte est inutilisable ! Comment s’orienter au sein de cet enfer souterrain ? Et où trouver l’aide dont Valmar parlait ? Pendant ce temps, dans la ville de Puaba envahie par les zombies, Abel est sauvé par les gardes du Foyer des Lumières où il était censé s’engager. Mais ils brandissent sous son nez un avis de recherche concernant Frigiel. Sa tête est mise à prix ! Le sang d’Abel ne fait qu’un tour : il se met en route, bien décidé à prévenir ses amis du danger qu’ils courent.

  • Miss Peregrine et les enfants particuliers 3 - La Bibliothèque des âmesMiss Peregrine et les enfants particuliers 3 - La bibliothèque des âmes, de Ransom Riggs, lu par Benjamin Jungers, 11h41.
    Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité. Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…
  • L'Epreuve 3 - Le Remède mortelL'épreuve 3 - Le remède mortel, de James Dashner, lu par Adrien Larmande, 8h20.
    Le temps des mensonges est terminé. Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l’épreuve touche à sa fin. Ne reste qu’un dernier test…Terrifiant. Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l’Organisation. Il a triomphé du labyrinthe. Il a survécu sur la terre brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

Partage

76 lectures

dimanche, 5 novembre 2017

*Parutions Audiolib, décembre 2017.

Ces titres sont annoncés pour le 29 novembre 2017.

  • Le Jour d'avant Le jour d'avant, de Sorj Chalandon, lu par Stéphane Boucher, 7h59.
    Enfant, Michel Flavent a rêvé de rejoindre son frère Joseph à la mine. Mais la catastrophe du 27 décembre 1974 a mis fin à ses rêves. Ce jour-là, 42 mineurs étaient tués par le grisou à la fosse Saint-Amé. Grièvement blessé, Joseph ne survit pas. Après cette tragédie, Michel quitte le Nord et s’exile à Paris, attendant l’heure de la revanche. Quarante ans plus tard, veuf et sans attache, Michel décide enfin de rentrer au pays pour punir le dernier contremaître encore en vie : en finir avec cet homme, c’est mettre fin à sa rage. Et offrir une vraie tombe à Joseph. Mais il y a d’autres regards sur l’histoire...
  • Underground railroadUnderground railroad, de Colson Whitehead, lu par Aïssa Maïga, 10h45.
    Cora, 16 ans, est une jeune esclave née sur une plantation de coton en Géorgie. Quand César, fraîchement débarqué de Virginie, lui parle d’un réseau clandestin de souterrains creusés à travers le Sud, pour la première fois la jeune fille entrevoit une possibilité de fuite et l’espoir d’une vie meilleure. Ensemble, ils réussissent à s’échapper et entreprennent un long périple pour retrouver leur liberté. En donnant une réalité physique à cet « Underground Railroad » – le réseau clandestin d’aide aux esclaves en fuite qui dura jusqu’à la guerre de Sécession, et que l’auteur imagine ici comme un véritable train circulant sous la surface de la terre –, Colson Whitehead dissèque les fondements et les mécanismes du racisme avec une maîtrise époustouflante.
  • L'Appel sauvage L'appel sauvage - Nouvelle traduction de L'Appel de la forêt, de Jack London, lu par Jean Reno, 3h44.
    « Buck ne lisait pas les journaux, sinon il aurait su que cela risquait de barder, pas seulement pour lui, mais pour tous les chiens de la côte, à forte musculature et à longs poils chauds, du détroit de Puget à San Diego. Des hommes, qui cherchaient à l’aveuglette dans les ténèbres arctiques, avaient découvert un métal jaune, et des compagnies de paquebots et de navigation claironnaient la trouvaille : voilà pourquoi des milliers d’êtres humains se ruaient vers les terres du Nord. Or ces hommes voulaient des chiens... »
    «L’Appel sauvage» est le livre le plus emblématique de London sur le Grand Nord, et bien davantage : par-delà l’aventure du chien Buck, entraîné dans la terrifiante ruée vers l’or du Klondike en 1897, rudoyé et humilié par la chiennerie humaine, c’est un extraordinaire hymne à la gloire – ambiguë – du monde sauvage, et un condensé de l’expérience humaine de London.
  • Origine Origine, de Dan Brown, lu par François d'Aubigny, 15h23.
    Robert Langdon, professeur en symbologie à Harvard, va être confronté à la rencontre dangereuse de deux questions existentielles que l’homme se pose depuis toujours, et d’une découverte à couper le souffle qui pourrait bien leur apporter des réponses...
    Comme dans ses précédents polars, Dan Brown associe sciences, religions, histoire, art et architecture pour dresser une intrigue palpitante et fascinante.
  • La Vie secrète des arbres La vie secrète des arbres, de Peter Wohlleben, lu par Thibault de Montalembert, 7h6.
    Dans ce livre plein de grâce, acclamé dans le monde entier, le forestier Peter Wohlleben nous apprend comment s'organise la société des arbres. Les forêts ressemblent à des communautés humaines. Les parents vivent avec leurs enfants, et les aident à grandir. Les arbres répondent avec ingéniosité aux dangers. Leur système radiculaire, semblable à un réseau internet végétal, leur permet de partager des nutriments avec les arbres malades mais aussi de communiquer entre eux. Et leurs racines peuvent perdurer plus de dix mille ans...
    Prodigieux conteur, Wohlleben s'appuie sur les dernières connaissances scientifiques et multiplie les anecdotes fascinantes pour nous faire partager sa passion des arbres.

Partage

101 lectures

vendredi, 13 octobre 2017

*Parutions Audiolib, novembre 2017.

Ces titres sont annoncés pour le 2 novembre.

Un monde sans fin,­ de Ken Follett, lu par Martin Spinhayer, 47h51.
Kingsbridge, 1327. Quatre enfants sont les témoins d'une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d'enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la couronne d'Angleterre. Leurs quatre destinées s’en trouveront changées… Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, devra défier l'autorité de l'Église, et renoncer à celui qu'elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie et rejoindra l'Italie pour accomplir son destin d'architecte ; Ralph deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance. Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages de la peste noire... Appuyée sur une documentation historique remarquable, cette fresque épique dépeint avec virtuosité toutes les émotions humaines, à travers un demi-siècle d'histoire mouvementée...

La tresse, de Laetitia Colombani, lu par Laëtitia Colombani, Rebecca Marder, Estelle Vincent, 5h4.
Inde. Smita est une intouchable. Mariée à un chasseur de rats, elle nettoie à mains nues les latrines de son village, comme le faisait sa mère. Son rêve : voir sa fille échapper à la tradition et apprendre à lire.
Sicile. Julia est ouvrière dans l’atelier de traitement de cheveux de son père, le dernier du genre à Palerme. Elle trie, lave, décolore et teint des mèches fournies par les coiffeurs de la ville. Lorsque son père est victime d’un grave accident, elle découvre que l’atelier familial est ruiné.
Canada. Sarah est une avocate réputée. Mère de trois enfants, deux fois divorcée, elle enchaîne les dossiers à un rythme effréné. En passe d’être promue associée, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein. On dit parfois que la vie ne tient qu’à un fil… Et si la leur tenait à leur chevelure ? Trois destins de femmes que tout éloigne sauf l'essentiel : leur exigence de liberté.

Une fois dans ma vie, de Gilles Legardinier, lu par Valérie Marchant, 10h55.
L'histoire de trois femmes d'âges différents, rapprochées par les hasards et les épreuves de la vie. Cramponnées à leurs espoirs face aux coups du sort, elles décident de tenter le tout pour le tout.

Quand sort la recluse, de Fred Vargas, lu par Thierry Janssen, 11h54.
« - Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence.
- Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle.
- Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue?
- Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
- Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l'araignée recluse ? »

On la trouvait plutôt jolie, de Michel Bussi, lu par Marie Bouvier, 14h35.
Leyli Maal, d’origine malienne, vit à Port-de-Bouc près de Marseille. Elle est pleine de charme, de sourire. Et de tension contenue. Son nouveau travail seraitil, enfin, le sésame pour le plus grand appartement dont cette mère célibataire rêve pour ses trois enfants ? Sa vie ne tient qu’à un fil, à un secret surtout, qu’elle parvient à cacher aux yeux de tous. Mais jusqu’à quand ?
François Valioni, membre influent d’une importante association d’aide aux réfugiés, est retrouvé vidé de son sang dans un hôtel. Dans la poche de son pantalon, six coquillages, des cauris...
Jules Flores, jeune flic plein de zèle et hyperconnecté, est missionné pour enquêter sur ce meurtre, qui sera vite suivi d’un deuxième...

Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance ?, deGilles Legardinier et Mimie Mathy, lu par Arnaud Romain et Marie Bouvier, 10h55.
Mimie est l'une des comédiennes les plus populaires de notre pays et Gilles l'un des auteurs les plus lus. Au-delà de leur notoriété, l'un et l'autre ont une particularité qui a façonné leur vie... L'idée est simple : à partir d'une rencontre humaine formidable, ils ont eu envie de se poser les questions que personne n'ose jamais afin d'aborder légèrement, mais en toute connaissance de cause, ce qui aurait dû les détruire et les a finalement construits. Loin d'être une thérapie, ce livre est une invitation, une volonté de dire à ceux qui ne se reconnaissent pas dans les stéréotypes du monde qu'ils y ont aussi leur place. C'est un dialogue libre, authentique, joyeux et émouvant, un regard croisé, un essai comparatif décalé et tendre pour aider ceux qui ne trouvent pas leur place à se la fabriquer. Bienvenue au coeur d'un échange exceptionnel où chacun veut découvrir avec bienveillance les pires problèmes de l'autre et comment s'en sortir. Avec autant de chaleur que de pertinence, ces deux humanités prouvent qu'aucun destin n'est joué d'avance.

Pour la jeunesse:

Frigiel et Fluffy 1 - Le Retour de l'Ender Dragon, de Nicolas Digard et Frigiel, lu par Pierre-Henri Prunel , 4h10.
La fête bat son plein pour les 80 ans du roi Llud quand un immense dragon noir apparaît au-dessus du village. Avant de se lancer à l’assaut du dragon, Ernald, le grand-père de Frigiel, lui confie un coffre noir qu’il lui fait promettre de ne jamais ouvrir et d’apporter à son ami Valmar, à Puaba. Propulsé dans une aventure qu’il n’a pas cherchée, Frigiel, accompagné de son fidèle chien Fluffy, part sur les routes, ignorant qu’il transporte l’un des objets les plus recherchés au monde, convoité par le terrible sorcier Askar. Or celui-ci vient de s’échapper de sa prison des Farlands...

La Reine des Neiges, de Walt Disney, lu par Emmylou Homs, 2h7.
Elsa a le pouvoir de créer de la glace et de la neige. C'est un don à la fois magnifique et dangereux ! Un jour, sans le vouloir, elle plonge le royaume d'Arendelle dans un hiver éternel. Elle s'isole alors dans la Montagne du Nord, où elle devient la Reine des Neiges... Sa soeur, l'intrépide Anna, se lance aussitôt sur ses traces pour la convaincre de briser le sortilège. De nombreux dangers vont se présenter à elle... mais aussi de drôles de compagnons de voyage. Anna parviendra-t-elle à regagner l'amour d'Elsa et sauver Arendelle ?

Vaiana - La Légende du bout du monde, de Walt Disney, lu par Cerise Calixte, 1h.
La jeune Vaiana décide d'entamer des recherches pour retrouver une île aussi mystérieuse que fabuleuse. Pour y parvenir, elle va faire équipe avec son idole, le légendaire demi-dieu Maui, qui l'aidera à sillonner les océans et à accomplir un voyage épique empli d'énormes créatures marines, de mondes sousmarins à couper le souffle, mais aussi de traditions fort anciennes.

La Quête d'Ewilan 3 - L'Ile du destin, de Pierre Bottero, lu par Kelly Marot, 6h30.
Après avoir libéré les Sentinelles, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite de Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l’autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d’Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. À leur retour - Mathieu à leurs côtés ! - ils embarquent pour les îles Alines afin de délivrer les parents d’Ewilan, retenus par Eléa, la sentinelle traîtresse…

Miss Peregrine et les enfants particuliers 2 - Hollow City, de Ransom Riggs, lu par Benjamin Jungers, 10h21.
3 septembre 1940. Dix enfants particuliers sont pourchassés par une armée de monstres. Ils sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l'attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n'ont plus qu'un espoir : trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine. Le petit groupe d'enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, ils se réfugient in extremis dans une boucle temporelle. Là, vit une curieuse ménagerie d'animaux. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que Miss Wren, la dernière Ombrune en liberté, est partie libérer ses soeurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale...

13 reasons why, de Jay Asher, lu par Florine Orphelin et Gauthier Battoue, 6h25.
Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements cassette qu’Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle. Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l’une des raisons, l’une des treize responsables de sa mort. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Everything, Everything, de Nicola Yoon, lu par Nastassja Girard, 5h37.
Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Songe à la douceur, de Clémentine Beauvais, lu par Rachel Arditi, 4h40.
Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17. Il est sûr de lui, charmant, et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse de lui, et lui, semblerait-il… aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il la lui faut absolument. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ? Songe à la douceur, c’est l’histoire de ces deux histoires d’un amour absolu et déphasé – l’un adolescent, l’autre jeune adulte – et de ce que dix ans à ce moment-là d’une vie peuvent changer. Une double histoire d’amour inspirée des deux Eugène Onéguine de Pouchkine et de Tchaïkovski – et donc écrite en vers libres, pour en garder la poésie.

Partage

90 lectures

- page 1 de 23