Ces titres sont annoncés pour le 7 novembre.

Le Labyrinthe des esprits - Le Cimetière des Livres oubliés 4, de Carlos Ruiz Zafon, lu par Frédéric Meaux, 28h32.
Dans la Barcelone franquiste des années de plomb, la disparition d'un ministre déchaîne une cascade d'assassinats, de représailles et de mystères. Mais la jeune Alicia Gris, tout droit sortie des entrailles de ce régime nauséabond, est habile à se jouer des miroirs et des masques. Son enquête l'amène à croiser la route du libraire Daniel Sempere. Il n'est plus ce petit garçon qui trouva un jour dans les travées du Cimetière des Livres oubliés l'ouvrage qui allait changer sa vie, mais un adulte au coeur empli de tristesse et de colère. Le silence qui entoure la mort de sa mère a ouvert dans son âme un abîme dont ni son épouse Bea, ni son jeune fils Julián, ni son fidèle compagnon Fermín ne parviennent à le tirer. En compagnie d'Alicia, tous les membres du clan Sempere affrontent la vérité sur l'histoire secrète de leur famille, et quel qu'en soit le prix à payer, voguent vers l'accomplissement de leur destin.

Bitna, sous le ciel de Séoul, de Jean-Marie-Gustave Le Clezio, lu par Sarah Stern, 4h36.
Parce que le conte peut faire reculer la mort, Bitna, étudiante coréenne sans un sou, invente des histoires pour Salomé, immobilisée par une maladie incurable. La première lutte contre la pauvreté, la seconde contre la douleur. Ensemble, elles se sauvent dans des récits quotidiens ou fabuleux, et bientôt, la frontière entre réalité et imaginaire disparaît. Un roman qui souffle ses légendes urbaines sur la rivière Han, les boulevards saturés et les ruelles louches. Sous le ciel de Séoul se lève « le vent de l’envie des fleurs »…

Appelle-moi par ton nom, d'André Aciman, lu par Gabriel Bismuth-Bienaimé, 8h2.
L'été de ses 17 ans, à la fin des années 80, les parents d’Elio accueillent dans leur maison sur la côte italienne un jeune universitaire censé assister le père d’Elio, éminent professeur de littérature. Cette année l’invité sera Oliver, dont le charme et l’intelligence sautent aux yeux de tous. Au fil des jours, Elio se sent de plus en plus attiré par Oliver, tout en séduisant Marzia, la voisine. L’adolescent et le jeune professeur de philosophie s’apprivoisent et se fuient tour à tour, puis la confusion cède la place au désir et à la passion. Quinze ans plus tard, Elio rend visite à Oliver en Nouvelle-Angleterre…

Le triomphe des ténèbres - Le cycle du soleil noir, vol. 1, d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne, lu par François Hatt, 12h57.
1938. Dans une Europe au bord de l'abîme, une organisation nazie, l'Ahnenerbe, pille des lieux sacrés à travers le monde. À la recherche de trésors aux pouvoirs obscurs destinés à établir le règne millénaire du Troisième Reich. Son maître, Himmler, envoie des SS fouiller un sanctuaire tibétain dans une vallée oubliée de l'Himalaya et se rend lui-même en Espagne, dans un monastère, pour chercher un tableau énigmatique. De quelle puissance ancienne les nazis cherchent-ils la clé ?
À Londres, Churchill découvre que la guerre contre l'Allemagne sera aussi la guerre spirituelle de la lumière contre les ténèbres.
Ce livre est le premier tome d'une saga où l'histoire occulte fait se rencontrer les acteurs majeurs de la Seconde Guerre mondiale et des personnages aux destins d'exception : Tristan, le trafiquant d'art au passé trouble, Erika, une archéologue allemande, Laure, l'héritière des Cathares...

La Vie secrète des animaux, de Peter Wohlleben, 7h2, lu par Thibault de Montalembert.
Les animaux ressentent-ils de l'injustice, de la compassion, du regret ou de la honte ? Peuvent-ils compter ou faire des projets ? Que signifie pour eux être apprivoisés ou domestiqués ? Que sait-on de leur sommeil, de la manière dont ils vieillissent ou de leur façon d'apprendre ? Pour répondre à ces questions, le forestier Peter Wohlleben s'appuie sur son incroyable sens de l'observation et sur les dernières découvertes scientifiques. Avec le même talent de pédagogue que dans «La vie secrète des arbres», il nous ouvre les portes d'un monde caché, celui de la vie intérieure des animaux, de leurs émotions et de leur ressenti : les coqs mentent, les biches connaissent le deuil, un hérisson peut être tourmenté par ses cauchemars... Ce récit buissonnier, nourri d'anecdotes étonnantes et de références savantes, est un appel vibrant au respect du monde animé qui nous entoure.

Livres pour la jeunesse:
Le carnet d'Allie 2 - La nouvelle école, de Meg Cabot, lu par Camille Donda, 3h41.
Changer d’école en cours d’année n’est pas facile. Surtout lorsqu’une camarade de classe vous rend la vie infernale dès le premier jour ! Allie doit vite trouver une solution pour empêcher Rosemary, sa nouvelle ennemie, de la réduire en bouillie. Doit-elle écouter les conseils de l’oncle Jay, et ne pas se laisser intimider ? Ou doit-elle se confier à Mme Hunter, la nouvelle institutrice ?

Casse-Noisette et les quatre royaumes - Le roman du film, de Walt Disney, lu par Clara Quilichini, 5h24.
La jeune Clara reçoit en cadeau une poupée Casse-noisette à Noël. Lorsque la pendule sonne minuit, Clara se retrouve dans un monde fantastique où une guerre fait rage entre les soldats de pain d'épice et une armée de souris.