La Fille de Brooklyn Trois jours et une vie Envoyée spéciale
La Carrière du mal Le temps est assassin Le Lagon noir La Magie du rangement

Ces titres sont annoncés pour le 8 juin.

  • La fille de Brooklyn, de Guillaume Musso, lu par Rémi Bichet, 9h46.
    Une enquête d’envergure autour d’un coldcase entre la France et les Etats-Unis : un roman aussi addictif qu’une série !
  • Trois jours et une vie, de Pierre Lemaitre, lu par Philippe Torreton, 6h 21.
    Antoine, un ado de 12 ans sans histoire, vit avec sa mère dans un quartier pavillonnaire. Un jour, sous ses yeux, un voisin, une sale brute, abat son chien. Révolté, Antoine, alors qu’il court les bois avec Rémi, 6 ans, fils du salaud, reporte sa rage sur l’enfant. Sans le vouloir, il le tue. Dans la panique et l’égarement, surgit l’image terrorisante des conséquences de son acte, la perspective de sa vie désormais détruite. S’ensuit la décision logique et aberrante de cacher son crime, d’enfouir le corps dans un terrier presqu’invisible. Les années passent. Douze ans plus tard, les autorités décident d’implanter un parc d’attraction, sur les lieux mêmes du crime...
  • Envoyée spéciale, de Jean Echenoz, lu par Dominique Pinon, 6h39.
    Constance étant oisive, on va lui trouver de quoi s’occuper. Des bords de Seine aux rives de la mer Jaune, en passant par les fins fonds de la Creuse, rien ne devrait l’empêcher d’accomplir sa mission. Seul problème : le personnel chargé de son encadrement n’est pas toujours très bien organisé.
  • La carrière du mal, de Robert Galbraith, lu par Lionel Bourguet, 19h6.
    Lorsque Robin Ellacott reçoit un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme. Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.
    Intrigue diabolique, coups de théâtre en rafale – ce roman haletant est aussi l’histoire d’un homme et d’une femme arrivés à la croisée des chemins, pour qui l’heure du choix, dans leur vie privée comme professionnelle, a sonné.
  • Le temps est assassin, de Michel Bussi, lu par Julie Basecqz, 15h 17.
    Été 1989, Corse, presqu’île de la Revellata. Un fatal accident de voiture : quatre occupants, une seule survivante, une adolescente de quinze ans. Été 2015, devenue femme et mère, elle revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec sa famille, en vacances, pour exorciser le passé ; jusqu’à ce qu’elle reçoive des preuves que sa mère morte sous ses yeux dans l’accident, est bien vivante...
  • Le lagon noir, d'Arnaldur Indridason, lu par Jean-Marc Delhausse, 10h5.
    Reykjavík, 1979. Erlendur a trente ans et vient de divorcer. Plus jeune et moins sombre que dans l’avenir que nous lui connaissons, il travaille depuis peu sous les ordres de Marion Briem et ne cache pas ses positions contre la présence américaine sur le sol islandais. Le corps d’un homme est repêché dans le lagon bleu. En découvrant qu’il s’agit d’un ingénieur qui travaille à la base américaine de Keflavik, l’attention de la police se tourne vers de mystérieux vols secrets effectués entre le Groenland et l’Islande. Conscients des risques qu’ils prennent, Erlendur et Marion Briem poursuivent leur enquête avec l’aide d’un officier de la base. En parallèle, Erlendur travaille sur une vieille affaire non résolue : une jeune fille disparue sur le chemin de l’école, quarante ans plus tôt.
  • La magie du rangement, de Marie Kondo, lu par Estelle Vincent, 5h30.
    Pourquoi un tel intérêt pour le rangement ? Parce que la vie commence seulement (véritablement) une fois que l’on a fait du tri. Dans cet essai pratique bestseller, l’auteure nous explique clairement que le rangement doit être un moment privilégié. Chaque objet qui nous entoure doit nous procurer de la joie. Si ce n’est pas le cas, alors il faut tout simplement s’en débarrasser. Vous voulez en savoir plus ? Entrez dans le monde magique du rangement, et attendez-vous à quelques surprises, car lorsqu’on y voit clair, notre regard sur la vie change...