Ces livres sont annoncés pour le 16 août, sauf celui d'AmélieNothomb, annoncé pour le 23 août.

  • Frappe toi le coeur

Frappe-toi le coeur, d'Amélie Nothomb, lu par Françoise Gillard, 2h47.
Il n'y a pas de résumé.


  • Vernon Subutex 3Vernon Subutex 3, de Virginie Despentes, lu par Jacques Frantz, 11h4.
    Nous avons laissé Vernon sur une plage en Corse entouré de ses anciens amis et des nouveaux, ses compagnons d’infortune. Dans une chapelle abandonnée, tous se sont retrouvés et Vernon les a fait danser. «Il n’est pas inquiet .... il n’a encore vu personne rester sur le bord de la piste jusqu’alors». Le retour de Vernon légende urbaine, ange déchu...
  • Le Jour où les lions mangeront de la salade verteLe jour où les lions mangeront de la salade verte, de Raphaëlle Giordano, lu par Léovanie Raud, 8h 55.
    Romane a toujours le trac avant une conférence. Ce jour-là, quand elle s'apprête à prendre la parole, le micro part dans un terrible larsen. Un homme au premier rang s'esclaffe : « Ah ! Les femmes et la technologie... » Romane rend silencieusement grâce à cet homme, qui lui permet de confirmer l'importance et l'ampleur de sa mission : réduire le taux de burnerie. Les symptômes de ce mal aussi bien féminin que masculin sont connus : sentiment de supériorité, égocentrisme, penchant naturel pour les jeux de pouvoir ou les rapports de force, inflation de l'égo, mauvaise foi, etc. C'est parce que les burnés sont légion que Romane a décidé de créer la société Sup' de burnes, et d'aider ses stagiaires dans leur parcours de déburnerie. Ses méthodes originales et surprenantes ont le vent en poupe. Lors d'une nouvelle cession, Romane accueille le charismatique et terriblement burné Maximilien Vogue, célèbre PDG d'un des plus grands groupes cosmétiques au monde. Elle aura du pain sur la planche, tant pour l'accompagner à changer que pour lui résister...
  • Te laisser partirTe laisser partir, de Clare Mackintosh, lu par Joséphine Renesse et Philippe Résimont, 11h36.
    Une mère accablée par la mort de son enfant. Un capitaine de police déterminé à lui faire justice, jonglant entre tensions familiales et obligations professionnelles. Une femme fuyant son passé, résolue à construire une nouvelle vie. Ce premier roman magistral écrit par une ex-commandant des forces de police britanniques est un thriller psychologique d’une rare intensité, aux rebondissements à couper le souffle.
  • Dans l'ombreDans l'ombre, d'Arnaldur Indridason, lu par Philippe Résimont, 9h3.
    Un représentant de commerce est retrouvé dans un petit appartement de Reykjavik, tué d’une balle de Colt et le front marqué d’un «SS» en lettres de sang. Rapidement les soupçons portent sur les soldats étrangers qui grouillent dans la ville en cet été 1941. Deux jeunes gens sont chargés des investigations : Flovent, le seul enquêteur de la police criminelle d’Islande, ex-stagiaire à Scotland Yard, et Thorson, l’Islandais né au Canada, désigné comme enquêteur par les militaires parce qu’il est bilingue. Les multiples rebondissements de l’enquête dressent un tableau passionnant de l’Islande de la «Situation», cette occupation de jeunes soldats qui sèment le trouble parmi la population féminine. Ils révèlent aussi des enquêteurs tenaces, méprisés par les autorités militaires mais déterminés à ne pas se laisser imposer des coupables attendus.