Une femme, de Janine Boissard, lu par Sarah Jalabert, 7h15.
Pour la première fois, alors qu'elle s y était toujours refusée, Janine Boissard raconte sa vie de femme, d'épouse et de mère. Une vie comme dans ses romans, pleine de rebondissements, d'aventures plus tendres, folles, voire graves, les unes que les autres, où la petite fille qui se rêvait écrivain prend sa revanche sur ceux qui ne croyaient pas en elle. Une vie de femme, avec ses bonheurs et ses déchirures, qui ne renonce jamais à l'amour et avance, envers et contre tout.
Un récit joyeux et intime à la fois, surprenant et optimiste, qui ressemble à s'y méprendre à l'une de ses histoires...

La montagne rouge, d'Olivier Truc, lu par Nicolas Justamon, 15h.
Une pluie continue épuise les hommes et les bêtes. Alors que les éleveurs du clan Balva procèdent à l’abattage annuel des rennes, des ossements humains sont retrouvés dans l’enclos, au pied de la Montagne rouge. Or, le clan est opposé à un groupement de forestiers et de fermiers dans un procès exceptionnel à la Cour suprême de Stockholm. L’enjeu – le droit à la terre – est déterminant pour tous les éleveurs de rennes du pays : qui était là le premier ? La patrouille P9 de la police des rennes est chargée de l’affaire, mais l’identification du squelette, en l’absence de crâne, est difficile. Klemet et Nina commencent une enquête auprès des musées et des institutions, et découvrent un XIXe siècle collectionneur de types humains et un XXe siècle porté sur les idéologies purificatrices, perdus dans les tréfonds nauséabonds de l’histoire suédoise. Ils se heurtent à l’inertie, à la défiance voire à l’hostilité de l’administration. Ils découvrent aussi une mystérieuse vague de disparition d’ossements et de vestiges sami, autant de preuves potentielles de la présence originelle des Sami. Klemet, plus que jamais empêtré dans sa double identité lapone, et Nina, qui le supporte de moins en moins, croisent des personnages souvent ambigus. Des archéologues aux agendas obscurs qui s’affrontent. Petrus, le chef sami, écartelé entre son devoir, son fils et la poursuite des rêves de son père dans les paysages grandioses et désolés des forêts primaires du fin fond de la Laponie. Bertil l’antiquaire au passé politique douteux, et Justina l’octogénaire aux étranges talents de conductrice d’engins et son groupe d’adeptes de la marche nordique et du bilbingo. Sans oublier une masseuse thaïlandaise.

Parutions des mois précédents:
Meurtriers sans visage, d'Henning Mankell
Au fer rouge, de Marin Ledun
Six degrés de liberté, de Nicolas Dickner

À paraître:
L'indien blanc, de Craig Johnson
Lemmer l'invisible, de Deon Meyer%%Anna Karénine, de Léon Tolstoï